Fashion week : sandales plates chez les Beckham

Victoria Beckham était en pleine forme dimanche à la Fashion week de New York, où une des surprises de son défilé, suivi au premier rang par son mari David Beckham, a probablement été... les sandales plates de certains de ses modèles. [AFP] Victoria Beckham était en pleine forme dimanche à la Fashion week de New York, où une des surprises de son défilé, suivi au premier rang par son mari David Beckham, a probablement été... les sandales plates de certains de ses modèles. [AFP]

Victoria Beckham était en pleine forme dimanche à la Fashion week de New York, où une des surprises de son défilé, suivi au premier rang par son mari David Beckham, a probablement été... les sandales plates de certains de ses modèles.

Après trois heures de sommeil - "j'ai l'impression d'être un vieux sac", avait-elle tweeté avant son défilé, "VB", a présenté dans le cadre somptueux de la Bibliothèque de New York, une collection printemps-été 2013 toute en délicatesse et en féminité: robes moulantes et sexy près du corps, ceinturées à la taille, jolis dos décolletés, jupes de soie courtes au bas délicatement plissé et rehaussé d'un peu de dentelle. Et un côté lingerie évident, avec de fines bretelles de soutien-gorges noirs visibles sous les transparences de soie.

David Beckahm, tout sourire, était au premier rang, appareil photo à la main, avant de la rejoindre en coulisses, leur fille Harper, 14 mois, dans les bras.

Anna Wintour avait aussi fait le détour, preuve s'il en est que l'ancienne Spice girl a su gagner ses galons à New York, où elle avait commencé en 2008 avec une collection de 10 pièces montrée sur rendez-vous dans un hôtel. Son premier vrai défilé date de septembre 2011.

Comme Alexander Wang samedi, la palette de couleurs était volontairement minimaliste: noir, blanc, et parfois un orangé chaleureux.

Les sandales, mais aussi les petites bottines ouvertes à talon de la collection, beaucoup plus "VB", étaient l'oeuvre de Manolo Blahnick.

Et en coulisses, Victoria affirmait en souriant que oui, elle portait parfois des chaussures plates, et qu'il fallait de tout dans une garde-robe.

Cette année, elle a voulu une collection "versatile et moderne", avec "quelque chose de facile en elle". "Je crée toujours ce que j'aime porter", dit-elle. "Nous nous sommes concentrés sur la texture, et les mélanges de texture" - soie, dentelle, organdi - "plus que sur la couleur".

"Je veux que les femmes se sentent bien, qu'elle se sentent fortes et confiantes". Modeste, elle dit aussi qu'elle a beaucoup appris ces dernières années, a mis du temps pour s'essayer au façonnage, notamment des épaules.

Une collection, "c'est beaucoup de travail, vous vous demandez toujours si vous faites bien".

Dimanche, des dizaines de défilés étaient encore prévus à la semaine de la mode de New York, dont DKNY, Tracy Reese - qui avait habillé cette semaine Michelle Obama pour son grand discours à la convention démocrate - Custo Barcelona, Thakoon, Diane von Furstenberg, Y-3, Tommy Hilfiger, ou encore Rad by Rad Hourani...

Au total, sur la semaine, quelque 300 défilés et présentations sont prévus au Lincoln Center et en d'autres endroits éparpillés dans toute la ville.

Vous aimerez aussi

Selon l'Institut italien de la statistique, 3,7 millions de personnes, tous secteurs confondus, travaillaient sans contrat en Italie en 2015 [SYLVAIN THOMAS / AFP/Archives]
mode Travail au noir, exploitation... Le «Made in Italy» écorné en pleine Fashion Week
Défilé Marc Jacobs, colection printemps 2019, lors de la Fashion Week de New York le 12 septembre 2018 [Slaven Vlasic / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP]
Fashion Week A New York, Marc Jacobs offre des femmes-fleurs
People Vidéo : Cardi B jette sa chaussure sur Nicki Minaj en pleine Fashion Week

Ailleurs sur le web

Derniers articles