Taxe à 75% : Noah juge "logique que les chanceux fassent les efforts"

Le chanteur et ancien champion de tennis Yannick Noah, interrogé mercredi sur la taxation de 75% des très hauts revenus, a jugé "logique", "naturel" que dans un contexte économique difficile ceux "qui ont le plus de chance soient ceux qui fassent le plus d'efforts". [POOL] Le chanteur et ancien champion de tennis Yannick Noah, interrogé mercredi sur la taxation de 75% des très hauts revenus, a jugé "logique", "naturel" que dans un contexte économique difficile ceux "qui ont le plus de chance soient ceux qui fassent le plus d'efforts". [POOL]

Le chanteur et ancien champion de tennis Yannick Noah, interrogé mercredi sur la taxation de 75% des très hauts revenus, a jugé "logique", "naturel" que dans un contexte économique difficile ceux "qui ont le plus de chance soient ceux qui fassent le plus d'efforts".

"A un moment donné il y a un problème: l'économie va mal, je pense qu'on doit tous faire des efforts", a déclaré Noah sur France Bleu Poitou.

"Il me semble naturel que ceux qui doivent faire le plus d'efforts sont ceux qui ont le plus de chance", a ajouté l'ancien vainqueur de Roland-Garros et capitaine vainqueur de la Coupe Davis.

"Cela me semble juste logique, mais cela va au-delà de la politique, c'est presque spirituel", a-t-il ajouté.

Noah, qui avait vécu trois ans en Suisse au début des années 1990, avait été entendu en juin, au même titre que d'autres sportifs ou ex-sportifs de haut niveau, par la commission d'enquête du Sénat sur l'évasion des capitaux.

Il avait rappelé à cette occasion qu'il gagnait son argent en France grâce au public français et payait ses impôts en France, estimant "très important de s'acquitter de l'impôt, et pour certains d'aller au-delà".

Noah inaugurait dans un quartier de Poitiers deux courts de tennis et un mur de frappe, en présence de 500 enfants issus de quartiers défavorisés.

À suivre aussi

Livret d’épargne populaire (LEP), assurance-vie en euros, plan d’épargne retraite (PER)... Des alternatives sans risque au livret A existent.
Fiscalité Avec la baisse du taux du livret A, quelles alternatives ?
Prélèvement à la source : 9 millions de foyers vont percevoir des avances de crédits d'impôt
Fiscalité Prélèvement à la source : 9 millions de foyers vont percevoir des avances de crédits d'impôt
Le Panama reste sur la liste des paradis fiscaux.
Finances publiques La France allonge sa liste de pays considérés comme des paradis fiscaux

Ailleurs sur le web

Derniers articles