Afrique du Sud : le boxeur Corrie Sanders est mort dans une fusillade

L'ancien boxeur sud-africain Corrie Sanders (g) lors d'un match en décembre 2004 contre le Russe Alexei Varakin à Soelden, en Autriche [Dominic Ebenbichler / AFP/Archives] L'ancien boxeur sud-africain Corrie Sanders (g) lors d'un match en décembre 2004 contre le Russe Alexei Varakin à Soelden, en Autriche [Dominic Ebenbichler / AFP/Archives]

L'ancien boxeur sud-africain Corrie Sanders, champion du monde poids lourds WBO en 2003, a été tué à l'âge de 46 ans, lors d'une fusillade provoquée par des voleurs armés dans un restaurant où il fêtait l'anniversaire de sa fille, a indiqué la police dimanche.

Trois hommes armés ont fait irruption dans le restaurant de Brits (nord) samedi soir et se sont mis à tirer, touchant Sanders à l'estomac et à la main. L'ancien boxeur est décédé dimanche matin à l'hôpital, a raconté le brigadier Thulani Ngubane.

"Ils ont tiré au hasard et ont pris le téléphone portable de la fille qui fêtait ses 21 ans, et ils ont aussi pris le sac d'un autre client", a précisé le policier à l'agence Sapa.

Cornelius (Corrie) Sanders avait mis un terme à sa carrière professionnelle en 2008 sur un bilan de 42 victoires et 4 défaites. Il a été champion du monde poids lourds WBO en 2003 après avoir battu l'Ukrainien Vladimir Klitschko.

À suivre aussi

International Donald Trump confirme la mort d'Hamza, le fils préféré d'Oussama Ben Laden
Santé 1.500 décès liés aux canicules de juin et juillet ont été enregistrés, 10 fois moins qu'en 2003
Faits divers Bouches-du-Rhône : un homme meurt après son interpellation à Tarascon, l'IGPN saisie

Ailleurs sur le web

Derniers articles