Madonna : ses propos sur Obama étaient "ironiques"

La chanteuse Madonna, le 21 août 2012 à Nice [Valery Hache / AFP/Archives] La chanteuse Madonna, le 21 août 2012 à Nice [Valery Hache / AFP/Archives]

La chanteuse Madonna a expliqué mercredi avoir été "ironique" quand elle a invité ses fans à voter pour le "musulman noir" Barack Obama lors de l'élection présidentielle américaine du 6 novembre, dans la vidéo d'un concert mise en ligne mardi.

"J'étais ironique sur scène. Oui bien sûr je sais qu'Obama n'est pas musulman, mais je sais que beaucoup de personnes dans ce pays croient qu'il l'est", affirme la chanteuse dans un communiqué publié par son agent.

"Et qu'est-ce que ça ferait s'il était (musulman)? Ce que je voulais dire c'est qu'un homme bien est un homme bien, quel que soit son Dieu. Je m'en fiche de la religion d'Obama, et la plupart des gens en Amérique ne devrait pas non plus s'en soucier", ajoute-t-elle dans le texte.

Madonna a plusieurs fois affiché son soutien au président démocrate sortant.

Après un concert lundi soir dans la capitale fédérale Washington, elle a déclaré à ses fans, en bafouillant quelque peu: "Vous feriez mieux d'aller voter pour... Obama, hein?", avant d'ajouter: "pour le meilleur ou pour le pire, d'accord, on a un musulman noir à la Maison Blanche. C'est quand même pas rien!". Et d'enchaîner aussitôt: "Ca veut dire qu'il y a de l'espoir dans ce pays".

Plus d'un électeur républicain sur trois pense que Barack Obama, premier président noir des Etats-Unis, est musulman, soit 18 points de plus qu'en 2008, alors qu'il est de confession chrétienne, relevait le centre de recherche Pew dans un sondage publié fin juillet.

Parmi 3.000 électeurs (toutes tendances politiques confondues) interrogés en juin et juillet, quelque 17% croient que M. Obama est musulman, soit 5 points de plus qu'en 2008, selon l'étude.

Barack Obama est candidat à sa réélection le 6 novembre face au républicain Mitt Romney.

Vous aimerez aussi

Paris Dix ans après sa mort, les hommages à Sœur Emmanuelle se multiplient
Culture Irak : religion et poésie en harmonie
Le port du hijab, voile couvrant la tête et les cheveux mais pas le visage, est autorisé en France dans tout l'espace public, à l'exception des écoles, collèges et lycées publics.
Religion Burqa, voile, Hijab : de quoi parle-t-on et que dit la loi ?

Ailleurs sur le web

Derniers articles