Felix Baumgartner condamné pour blessures corporelles

Felix Baumgartner, le 23 octobre 2012 au siège des Nations Unies à New York [Stan Honda / AFP/Archives] Felix Baumgartner, le 23 octobre 2012 au siège des Nations Unies à New York [Stan Honda / AFP/Archives]

Le sportif de l'extrême autrichien Felix Baumgartner, premier et seul parachutiste à ce jour à avoir franchi le mur du son en chute libre, a été condamné mardi en appel à 1.500 euros d'amende pour blessures corporelles.

Le tribunal de Salzbourg, dans le centre de l'Autriche, a confirmé un premier jugement rendu en avril 2012, selon lequel Felix Baumgartner était reconnu coupable de blessures corporelles à l'encontre d'un chauffeur routier et condamné à une amende de 1.500 euros.

Le 30 septembre 2010, lors d'un embouteillage à Salzbourg, un automobiliste et un routier grec en étaient venus aux mains. Baumgartner avait pris partie pour l'automobiliste et avait frappé et blessé le routier grec au visage.

Baumgartner n'était pas présent mardi dans la salle d'audience. Il avait invoqué la légitime défense, ce que la cour d'appel n'a pas retenu.

Premier homme à franchir le mur du son en chute libre, le 16 octobre aux Etats-Unis, l'Autrichien avait aussi créé la polémique le 28 octobre, en se déclarant favorable à une "dictature modérée" pour résoudre les problèmes économiques et sociaux d'aujourd'hui.

À suivre aussi

Publi-rédactionnel Ischgl : l’Ibiza des neiges cultive le sens de la fête et des activités après-ski
Publi-rédactionnel On se régale à Ischgl, la station de ski autrichienne
Le dirigeant du parti conservateur autrichien (ÖVP) Sebastian Kurz lors d'une réunion publique à Baden (Autriche) le 19 septembre 2019 [JOE KLAMAR / AFP]
Europe L'Autriche aux urnes, seconde chance pour le favori Sebastian Kurz

Ailleurs sur le web

Derniers articles