Drogues, alcool, jeu… ils ont changé par amour

Les acteurs américains Brad Pitt et Angelina Jolie, le 26 février 2012 à Hollywood [Joe Klamar / AFP/Archives]

«Je n’ai jamais été aussi heureux de ma vie», déclarait récemment Brad Pitt à la une du magazine Esquire à propos de sa relation avec Angelina Jolie. Ce dernier ne fut pas toujours un gendre idéal : «Je passais mes journées avachi sur un canapé, à fumer un joint, me planquant. J’étais pathétique», expliquait-il alors.

Comme lui, nombre de stars masculines ont trouvé la voie de la rédemption dans les bras d’une femme.

A l’instar d’un Robbie Williams ou de Michael Douglas, Robert Downey Jr. était accro à la drogue et l’alcool depuis toujours jusqu’à toucher le fond entre 1996 et 2001, entre cures de désintoxication et rendez-vous chez le juge. Sa rencontre avec la productrice Susan Levine fait alors chavirer le cœur du bad boy d’Hollywood. Un ultimatum de sa belle plus tard, l’acteur laisse définitivement tomber la drogue, se marie en 2005 et devient papa en 2012.

Comme lui, Ben Affleck avait un net penchant pour les fêtes et le jeu. Grâce à Jennifer Garner, l’acteur-réalisateur est désormais le père épanoui de trois enfants et connaît une réussite professionnelle éclatante.

De quoi faire réfléchir Chris Brown quant à son amour pour Rihanna.

 

Selon Brad Pitt, Angelina Jolie a fait un choix "héroïque"  

Chris Brown tague la façade de sa maison, ses voisins hurlent 

Rihanna et Chris Brown : la séparation est proche 

Brad Pitt plaide pour la dépénalisation de la drogue

À suivre aussi

Rose Le rosé de Brad Pitt et d'Angelina Jolie devient le plus cher du monde
Polémique Un groupe de défense des hétérosexuels renonce à utiliser l'image de Brad Pitt après une plainte de l'acteur
Festival de Cannes «Once upon a time... in Hollywood», la critique du film garantie sans spoiler

Ailleurs sur le web

Derniers articles