Rihanna a enflammé le Stade de France

Concert de Rihanna au Stade de France le 8 juin 2013, à Saint Denis [Bertrand Guay / AFP] Concert de Rihanna au Stade de France le 8 juin 2013, à Saint Denis [Bertrand Guay / AFP]

Rihanna s'est offert son premier concert dans l'enceinte d'un stade samedi devant les 80.000 spectateurs du Stade de France lors d'un show aux accents urbains et particulièrement sexy.

La chanteuse de 25 ans, qui compte déjà sept albums studio à son actif, est devenue en quelques années une des stars mondiales de la pop, tant pour ses tubes ("Umbrella", "Disturbia", "Rude Boy", "Diamonds"...) et sa voix rauque qui en a fait une invitée recherchée par nombre d'artistes, que par sa vie amoureuse tumultueuse et son goût pour la provocation.

Au Stade de France, pas de décors extravagants, de scénographie sophistiquée, ni de costumes délirants.

Rihanna est entourée de danseuses qui restent le plus souvent discrètes et, comme pour tout concert dans un stade, il y a bien des effets pyrotechniques et des lasers. Mais la seule véritable attraction, c'est elle et sa plastique parfaite.

La sulfureuse Barbadienne, très souriante et arborant des cheveux blonds en cascades, multiplie les déhanchés suggestifs, les poses provocantes, les attitudes dominatrices.

Le concert est conçu comme une succession de tableaux correspondant chacun à une ambiance musicale différente : rap, dancehall - un dérivé du reggae qui rappelle les origines caribéennes de la jeune femme -, pop, ballades...

Pour chaque tableau et après un interlude instrumental, Rihanna apparaît sur scène vêtue de tenues plus sexy les unes que les autres : cuissardes, culotte et soutien-gorge noirs, combinaison de motarde moulante, longue jupe fendue et brassières rouges.

Si cette mise en scène a l'avantage de rythmer le concert, elle pâtit parfois de l'absence de tubes faciles à reprendre en choeur par les spectateurs.

Ainsi, ce n'est qu'au moment de ses titres les plus dances, comme "Diamonds" que le public du Stade de France retrouve la frénésie qui s'était emparée de lui au moment de la première partie, assurée par David Guetta.

Vous aimerez aussi

Des pièces secrètes seront bientôt dévoilées.
idées sorties La Grande Surface, lieu festif et artistique ouvre à Paris
Le Café Richelieu, situé dans l'Aile Richelieu au 1 er étage, accueillera cinq concerts cet été.
Musique Airbnb dévoile une série de concerts intimistes au Louvre
Festival de Cannes Festival de Cannes : l'émouvant concert privé d'Elton John sur la plage

Ailleurs sur le web

Derniers articles