Platini visite un camp de réfugiés syriens en Jordanie

Michel Platini, président de la Confédération européenne de football (UEFA), le 23 octobre 2012 à Paris [Lionel Bonaventure / AFP/Archives] Michel Platini, président de la Confédération européenne de football (UEFA), le 23 octobre 2012 à Paris [Lionel Bonaventure / AFP/Archives]

Michel Platini, président de la Confédération européenne de football (UEFA), a visité dimanche le camp jordanien de Zaatari, qui accueille plus de 160.000 Syriens ayant fui les violences dans leur pays, a rapporté l'agence officielle Petra.

"Je suis fier de voir la façon dont l'UEFA soutient le football en Asie et aide les jeunes du camp à surmonter cette difficile période de leur vie", a-t-il déclaré, selon Petra.

"Se servir du football pour créer un changement social est toujours notre but. Nous travaillerons dur pour poursuivre nos efforts", a-t-il ajouté.

La Jordanie accueille près d'un demi-million de réfugiés syriens et le camp de Zaatari représente désormais l'équivalent de la cinquième ville du pays, selon l'ONU.

Alors que plus de 60% des réfugiés ont moins de 18 ans, Petra ajoute qu'un comité sportif des réfugiés syriens a affirmé à M. Platini qu'il était "important d'organiser des matches de football réguliers dans le camp".

Lors de sa visite en Jordanie, le chef de l'UEFA a également rencontré le roi Abdallah II, selon le palais.

À suivre aussi

Heurts entre forces de l'ordre et manifestants antipouvoir à Beyrouth, le 18 janvier 2020 [Anwar AMRO / AFP]
Conflit Les Libanais de nouveau dans la rue au lendemain de violences inédites
Depuis 2015, le Gouvernement d'union nationale (GNA) de Fayez al-Sarraj, reconnu par l'ONU, et l'autorité rebelle menée par le maréchal Khalifa Haftar se battent pour le contrôle de la Libye.
International Tout comprendre à la crise en Libye en trois questions
Des manifestants lancent des feux d'artifice sur des membres des forces de sécurité dans le centre de Beyrouth le 18 janvier 2020 [ANWAR AMRO / AFP]
Conflit Liban : près de 400 blessés dans des heurts entre manifestants et forces de l'ordre

Ailleurs sur le web

Derniers articles