En images : les maîtresses de Kennedy

Des visiteurs observent une photographie de Marilyn Monroe prise par Alfred Eisenstaedt, à Rome, le 30 avril 2013“ [Gabriel Bouys / AFP/Archives]

Les Etats-Unis commémorent le 22 novembre l'assassinat de JFK (John Fitzerald Kennedy), il y a 50 ans à Dallas. Le 35e président des Etats-Unis exerce toujours autant de fascination. Pour toute sa politique et le vent nouveau qu'il fit souffler à la Maison Blanche. Mais aussi pour ses conquêtes.

 

Pour soulager ses problèmes de dos, JFK reçevait un cocktail médicamenteux qui lui permettait de déployer certes une énergie hors du commun, mais aussi l'asservissait à une libido hyperactive.

De la Seconde Guerre Mondiale à sa mort en 1963, il enchaîne les conquêtes et les histoires passagères. A son tableau, de nombreuses starlettes, mais aussi des inconnues ou des prostituées anonymes.

La chronique, les biographies et les témoignages ont fleuri depuis sa mort pour souligner comment JFK était un infatiguable amant.

Son épouse, Jackie, connaissait semble-t-il les écarts de son mari. Bafouée jusque sous son propre toit par le père de ses enfants, elle a toujours affronté cette face moins reluisante de son mari avec dignité.

 

 

 

 

Cinquante ans après sa mort, Kennedy fascine toujours l'Europe 

Assassinats, suicide, overdose: la "malédiction" des Kennedy 

Marilyn Monroe aurait appelé Jackie Kennedy pour lui avouer sa liaison avec JFK 

Philippe Labro : "Une ferveur autour de JFK"

À suivre aussi

Séisme Californie : une importante faille tectonique s'active pour la première fois depuis un demi-millénaire
Etats-Unis Vidéo : un professeur désarme un élève... en lui faisant un câlin
Un agent de l'agence américaine de lutte contre la drogue (DEA) examine des médicaments confisqués contenant du fentanyl, le 8 octobre 2019 dans un laboratoire de New York [Don Emmert / AFP]
Justice Etats-Unis : les grands laboratoires en procès pour la crise des opiacés

Ailleurs sur le web

Derniers articles