Une actrice de Smallville accusée d'avoir recruté des esclaves sexuelles pour une secte

Elle risque désormais la prison à vie[Bryan Bedder / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP]

Connue pour son interprétation du personnage de Chloé dans la série Smallville, l'actrice américaine Allison Mack a été arrêtée ce vendredi. 

La jeune femme de 35 ans a été interpellée suite à des révélations concernant son implication dans la secte NXIVM. Accusée de trafic sexuel, de conspiration pour travail forcé et de complot, rapporte le site américain Variety.

Les procureurs pensent qu'Allison Mack était chargée de recruter des femmes pour cette secte, présentée comme un groupe permettant à ses membres de profiter de séminaires sur le développement personnel.

Mais le but premier était de fournir des «esclaves sexuels» à son fondateur, Keith Raniere.

Punitions corporelles et sévices sexuels

L'actrice américaine, une «recruteuse-clé» selon les mots du DailyMail, aurait aussi intégré DOS (une entité de la secte réservée aux membres de haut rang) comme bras-droit du gourou. Elle aurait notamment forcé au moins deux femmes à avoir des relations sexuelles avec cet homme, en échange d'une contrepartie financière. Ce dernier a été arrêté en mars dernier.

Toujours selon les procureurs, il aurait obligé une cinquantaine de femmes à rester dans sa secte sous la menace de divulguer des photos sur lesquelles elles apparaissent dénudées, ou d'autres contenus nuisibles. Violences physiques, punitions corporelles, mutilations et marquages au fer de ses initiales sur le pubis de ses victimes faisaient également partie du rituel.

John Marzulli, du bureau du procureur des Etats-Unis, a indiqué à CNN que la jeune femme avait plaidé non-coupable.

Si les accusations contre elle et Keith Raniere sont avérées, ils encourent tous les deux une peine allant de quinze ans d’emprisonnement, durée minimale requise, à la réclusion à perpétuité.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles