Bob Dylan lance sa propre collection de 3 whiskys

Elle portera le nom «Heaven's door», autrement dit, «Les portes du Paradis»[PIERRE GUILLAUD / AFP]

Si Bob Dylan revient sur le devant de la scène aujourd'hui, c'est pour une raison inattendue. L'artiste a décidé de lancer sa propre collection de trois whiskys.

Elle portera le nom «Heaven's door», autrement dit, «Les portes du Paradis».

Et celui qui a reçu le prix Nobel de littérature en 2016 l'assure, avant d'être un simple business, c'est un état d'esprit. «Nous avons voulu créer une collection de whiskys américains qui, à leur manière, racontent une histoire», explique-t-il dans les colonnes du New York Times

Après la musique, Bob Dylan a décidé de se lancer un nouveau défi. Il l'assure, la distillerie est aujourd'hui sa nouvelle passion. Mais pourquoi avoir fait le choix de cet alcool ? «Je voyage depuis plusieurs décennies et j’ai pu goûter quelques-uns des meilleurs spiritueux que le monde du whisky puisse offrir», précise l'artiste.

Entre 40 et 60 euros la bouteille

Pour mener à bien ce projet, Bob Dylan s’est associé à Marc Bushala, co-fondateur de la marque de whisky Angel’s Envy, qui vient d'être adjugée pour la somme de 150 millions de dollars (environ 125 millions d'euros). Tous deux ont élaboré les différents alcools de cette collection : un whisky de seigle, un straight whisky et un double distillé. Autant de termes qui ne seront compris que par les plus avertis d'entre nous.

Une chose est sûre, cette collaboration a séduit les investisseurs, puisque «Heaven's door» a levé trente-cinq millions de dollars (vingt-neuf millions d'euros). Elle devrait être commercialisée dès le «mois prochain». Avis aux amateurs, la bouteille sera vendue entre cinquante et quatre-vingt dollars (entre quarante et soixante euros).

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles