Lily Allen dit avoir été agressée sexuellement par un dirigeant de l'industrie musicale

Sur les conseils d'un avocat, Lily Allen ne dévoile pas le nom de son agresseur présumé.[FRANCOIS GUILLOT / AFP]

Dans une interview au journal britannique The Guardian, Lily Allen a raconté avoir été agressée sexuellement dans son sommeil, en novembre 2015, par un ponte de l'industrie du disque.

Après une soirée arrosée, l'homme, avec qui Lily Allen travaillait, l'aurait emmenée dans sa chambre d'hôtel alors qu'elle était ivre, pour qu'elle se repose. Vers 5h00 du matin, elle aurait senti un homme dans son dos.

«Je me suis réveillée à 5h00 du matin parce que j'ai senti quelqu'un allongé près de moi appuyant son corps nu contre mon dos, relate crûment Lily Allen. J'étais également nue. Je pouvais sentir cette personne essayait d'insérer son pénis dans mon vagin, et taper sur mes fesses comme si j'étais une stripteaseuse dans un club.»

Réveillée, l'interprète de «Smile» a sauté hors du lit, pris ses vêtements et s'est précipitée en dehors de la chambre, pour rentrer dans la sienne. «Je ne m'attendais pas à ce qu'il profite de ma faiblesse», continue-t-elle. «Je me suis sentie trahie. J'ai eu honte. J'étais en colère. J'étais désorientée.»

Lily Allen regrette de ne pas avoir affronté son agresseur ou d'avoir signalé les faits. La chanteuse, aujourd'hui âgée de 33 ans, explique s'être sentie faible parce qu'il avait plus de pouvoir et d'argent qu'elle. Elle avait aussi peur d'être qualifiée d'«hystérique» et de «femme difficile».

Après l'agression présumée, elle aurait consulté un avocat à Londres et effectué une déclaration sous serment. «Je voulais qu'il soit écrit quelque part que j'avais été agressée sexuellement par une personne avec qui je travaillais.»

Sur les conseils d'un avocat, Lily Allen ne dévoile pas le nom de son agresseur présumé avec qui elle a continué à travailler après l'agression. Elle déplore également que le silence perdure sur les violences sexuelles, notamment dans l'industrie musicale.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles