En soutien à Colin Kaepernick, Rihanna refuse la mi-temps du Super Bowl

La Barbadienne a apporté son soutien au sportif de manière symbolique [ANGELA WEISS / AFP]

Au grand désarroi de ses fans, Rihanna ne chantera pas lors de la très convoitée mi-temps du Super Bowl, en 2019. Le magazine américain US Weekly a révélé que la chanteuse avait décliné la proposition des organisateurs, en soutien au footballeur Colin Kaepernick. 

Ancien quaterback des 49ers de San Francisco, Colin Kaepernick avait secoué l'Amérique, en 2016, en décidant de boycotter l'hymne américain en debut des matches, pour protester contre les violences policières à l'encontre des Afro-Américains. 

Genou à terre pendant l'hymne national, le sportif de 30 ans avait par la suite déclaré : «Je ne vais pas me lever pour ce drapeau et montrer de la fierté alors que des personnes de couleur sont opprimées». 

Si la Barbadienne a souhaité apporter son soutien symbolique au joueur, c'est finalement le groupe Maroon 5 qui aura la lourde tâche de succéder à Justin Timberlake, lors de la prochaine édition du Super Bowl. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles