Le journaliste et animateur Philippe Gildas est décédé à 82 ans

Le présentateur et journaliste Philippe Gildas est décédé samedi à l'âge de 82 ans, selon l'AFP.

Il était notamment connu pour avoir animé l’émission «Nulle part ailleurs» sur Canal + entre 1987 et 1997. Cette émission a fait les belles heures de la télevision française.

Philippe Gildas accompagnait ses invités aux travers de sketches humoritiques, écrits et réalisés en plateau par une joyeuse troupe. Parmi eux notamment, Les Nuls, puis Antoine de Caunes, qui deviendra très rapidement le numéro deux de l'émission. 

«Il a inventé une forme de journalisme en dépoussiérant l’information à la télévision, en l’ouvrant à toutes les cultures, sur l’actualité de la vie, jusqu’à son apogée professionnelle à Canal, mais aussi à Europe 1. C'était un journaliste indépendant avant tout, et un exemple d'amitié», a confié à l'AFP Michel Denisot, autre figure de la chaîne.

«Je ne vais pas vous raconter sa vie, elle vous a si longtemps accompagné. Quel homme extra il était et pourquoi on l’aimait tant, vous le savez ou le devinez aussi (...) Pour l’heure, la tristesse», a twitté l'ex-patron de Canal+ Pierre Lescure. Diplômé du Centre de formation des journalistes (CFJ) de Paris, Philippe Gildas débute sa carrière au légendaire journal Combat dans les années 60 avant d'entrer à la radio RTL.

Passé par France Inter et Europe 1, il travaillera aussi à l'ORTF, TF1 puis Antenne 2, mais c'est à Canal+, qu'il rejoint peu après son lancement, que ce Breton deviendra une star de la télé. Son émision «Nulle part ailleurs», diffusée tous les soirs en clair de 1987 à 1997, reste l'une des plus emblématiques de la chaîne cryptée. C'est notamment là que la bande d'humoristes des Nuls a fait ses débuts, mais aussi celle des Deschiens, l'acteur Benoît Poelvoorde, les marionnettes des Guignols, Groland ou encore la séquence du Zapping.

Il s’est éteint à l’âge de 82 ans.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles