Le réalisateur italien Bernardo Bertolucci est mort

Le réalisateur italien Bernardo Bertolucci est mort lundi. On lui doit notamment « Le dernier tango à Paris (1972)», «le Dernier empreur» (1987) et «Little Buddha» (1993).

Créateur fécond, dont la fresque «Novecento» (1900) a acquis le statut d'oeuvre classique majeure dans son pays, est aussi celui par qui le scandale, et la polémique, sont arrivés avec «Le Dernier tango à Paris», réalisé en 1972 à Paris.

Alors véritable légende vivante, Marlon Brando y interprétait un de ses derniers rôles. Une scène de sodomie avait fait scandale et provoqué l'interdiction du film en Italie. La jeune actrice Maria Schneider, âgée de 19 ans au moment du tournage, en avait été profondément marquée, le réalisateur ayant raconté par la suite que l'actrice n'avait pas été complètement avertie avant le tournage du contenu de cette scène.

Bernardo Bertolucci était aussi l'un des rares réalisateurs italiens à avoir beaucoup tourné à l'étranger. A Paris, décor de son dernier film, «The dreamers» (2003), mais aussi la Chine avec «Le Dernier Empereur», l'Afrique avec «Un thé au Sahara» ou encore le Bhoutan avec «Little Buddha». 

À suivre aussi

Festival de la Baule : Pierre Richard à l’honneur
Cinéma Festival de la Baule : Pierre Richard à l’honneur
pop culture Star Wars : dans quel ordre chronologique faut-il regarder les films et séries dérivées ?
Mieux vaut éviter de regarder les films dans l'ordre de leur sortie en salle.
Cinéma Marvel : dans quel ordre chronologique faut-il regarder tous les films ?

Ailleurs sur le web

Derniers articles