Tout savoir sur Michael B. Jordan, le héros de Creed 2

Michael B. Jordan incarne Adonis Johnson, le fils du célèbre Apollo Creed.[capture d'écran Dailymotion]

Tête d'affiche de "Creed 2", qui sortira le 9 janvier en France, dans lequel il incarne Adonis Johnson, le fils du célèbre Apollo Creed, Michael B. Jordan est l'une des nouvelles figures du cinéma américain ces dernières années. 

Âgé de 28 ans, Michael Bakari Jordan se voit propulser acteur principal du film du début de l'année 2016 en France (il est sorti en novembre aux Etats-Unis). Après avoir été notamment vu dans "Fruitvale Station" et récemment dans "Les 4 Fantastiques", il incarne Adonis Johnson, fils d'Apollo Creed, un père qu'il n'a jamais connu. Doté de grosses qualités de boxeur, il décide de retrouver Rocky Balboa à Philadelphie pour lui demander de devenir son coach. Ce dernier accepte de sortir de sa retraite pour entraîner et décèle chez Adonis la force et la détermination qui animaient Apollo - ce redoutable rival devenu son meilleur ami.

Face à un monument comme Sylvester Stallone, qui plus est dans une saga qui lui appartient pratiquemment, Michael B. Jordan aurait pu être "étouffé" mais il fait bien plus que bonne figure. "Il m'a donné quelques tuyaux pour améliorer mon punch. D'ailleurs, je me suis pris son point dans le ventre. Et je peux confirmer que l'animal sait encore cogner !", a assuré l'étoile montante. "Face à lui, tu joues, un point c'est tout. La seule vérité, c'est d'être dans la vérité de l'instant, de l'émotion", a ajouté celui qui n'a pas hésité à donner de sa personne et à jouer un vrai K.O. comme on peut le voir en vidéo.

Mais avant de monter sur le ring et d'être coaché par Balboa, Michael B. Jordan, né en 1987 à Santa Ana (Californie), a commencé très tôt sa carrière d'acteur. A 12 ans, celui qui a une grande soeur (Jamila) et un petit frère (Khalid) faisait déjà des apparitions dans les séries télévisées "Cosby" et "Les Soprano". Il faudra attendre 2002 et ses 15 ans pour le voir décrocher un rôle qui allait changer sa carrière. Celui de Wallace, un jeune dealer dans la première saison de la série "The Wire". Ce qui lui permettra ainsi de se faire connaître et d'enchaîner les apparitions dans quelques séries policières comme "Les Experts", "FBI - Portés disparus", "Cold Case - Affaires classées" ou encore "Bones" entre 2006 et 2009.

De la télévision au cinéma

Après l'avoir vu à la télévision, le grand public va le retrouver en 2012 dans "Chronicle" de Josh Trank. Il incarne l'un des personnages principaux de ce film qui montre trois adolescents se retrouvant avec des pouvoirs de super-héros après avoir été exposés à une roche étrange. Il enchaîne alors les projets sur grand écran et tient ainsi la tête d'affiche de "Fruitvale Station" en 2013, réalisé par... Ryan Coogler, que l'on retrouve aux manettes de "Creed".

Un long métrage remarqué qui remporte quelques récompenses, notamment aux festivals de Cannes et de Deauville. Il permet également à Jordan d'être nommé "Révélation de l'année" aux NBR awards et aux Satelitte awards. Le jeune homme goûtera ensuite au blockbuster en devenant Johnny Storm alias La Torche dans le nouveau volet des "4 Fantastiques". Avant de donner la réplique à Stallone, il s'est également essayé à la comédie aux côtés de Zac Efron et Miles Teller, formant le trio de "Célibataires... ou presque".

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles