MHD écroué, les rappeurs français lui apportent leur soutien

L'artiste de 24 ans nie pour l'instant toute implication dans la rixe mortelle. L'artiste de 24 ans nie pour l'instant toute implication dans la rixe mortelle. [Leo MOUREN / AFP]

Soupçonné d'avoir participé à une rixe mortelle, le jeune rappeur parisien MHD a été placé en détention provisoire jeudi 17 janvier. Mais il peut compter sur les figures du rap français, qui ont rapidement exprimé leur soutien sur les réseaux sociaux. 

L'inventeur autoproclamé de l'«afro-trap» a été mis en examen pour «homicide involontaire», dans le cadre d'une rixe entre bandes rivales dans le 10e arrondissement de Paris en juillet dernier, pendant laquelle un jeune homme de 23 ans avait trouvé la mort.

Les déboires judiciaires du jeune rappeur ont ému ses pairs, qui n'ont pas tardé à lui manifester leur soutien sur les réseaux sociaux. «Force et longue vie à mon frérot», a ainsi tweeté Black M, postant un cliché de lui avec MHD.

«Force à toi mon reuf», a également tweeté le rappeur Fianso. 

Dadju, Vegedream, Naza, ainsi que d'autres artistes, ont également partagé une photo du rappeur originaire du 19e arrondissement sur Instagram. 

 
 
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par DADJU (@dadju) le

 
 
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 

Blessed

Une publication partagée par Vegedream (@vegedream) le

 
 
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 

Force mon frérot  @mhdofficiel

Une publication partagée par NazaOfficiel (@nazaofficiel) le

 
 
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 

soit fort mon negro

Une publication partagée par #squaad #50k #$$ (@ibra50k) le

L'artiste de 24 ans nie pour l'instant toute implication. «Les enquêteurs n'ont aucun élément pour affirmer qu'il était sur place et ce d'autant que mon client possède un alibi», a expliqué son avocate, Me Elise Arfi, au Parisien. «Cette décision est incompréhensible. Il n'est absolument pas concerné par la guerre des bandes, ne connaît pas la victime et n'avait donc aucun mobile», a-t-elle ajouté.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles