R. Kelly placé en détention pour non paiement de pension alimentaire

R. Kelly doit la somme de 161.000 dollars, et la prochaine audience dans cette affaire aura lieu le 13 mars.[JOSHUA LOTT / AFP]

Le chanteur américain R. Kelly a de nouveau été placé en détention, ce mercredi 6 mars. Cette fois, pour défaut de paiement de pension alimentaire, ont indiqué les autorités américaines.

«Il a été placé en détention et sera transféré à la prison du comté de Cook plus tard dans la journée», a déclaré la porte-parole du shérif local, Sophia Ansari, peu après une audience à Chicago.

Le chanteur de R&B doit la somme de 161.000 dollars, et la prochaine audience dans cette affaire aura lieu le 13 mars, a-t-elle précisé.

R. Kelly, 52 ans, a été inculpé d'atteintes sexuelles sur quatre jeunes filles, dont trois mineures. Il avait passé trois jours en détention fin février avant d'être libéré sous caution. Il rejette ces accusations et a plaidé non coupable aux dix chefs d'accusation qui pèsent contre lui.

Quelques heures avant son placement en détention, mercredi, le chanteur a répondu aux questions de la journaliste de CBS News, Gayle King. R. Kelly a affirmé que les accusations contre lui sont fausses. «C’est pas vrai. Que ce soit de vieilles rumeurs, des nouvelles rumeurs, des rumeurs futures, c’est pas vrai», a-t-il ainsi insisté.

R. Kelly a fait face à la justice plusieurs fois pour des faits impliquant des mineures. En 1995, les parents de la chanteuse Aaliyah, décédée en 2001, avaient saisi la justice pour faire annuler le mariage des deux stars, célébré six mois plus tôt. A l’époque des faits, la chanteuse était âgée de 15 ans tandis que R. Kelly en avait 27. En 2002, ce dernier avait été inculpé après avoir filmé des relations sexuelles avec une adolescente de 14 ans. Il avait été acquitté en 2008 pour ces faits.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles