Marcia Cross, l'une des héroïnes de «Desperate Housewives», a souffert d'un cancer anal

L'actrice a subi six semaines de radiothérapie et chimiothérapie [FRAZER HARRISON / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP]

Dans un long entretien accordé au magazine américain «People», Marcia Cross, l'intérprète de Bree Van de Kamp dans la série «Desperate Housewives», a confié avoir souffert d'un cancer de l'anus.

Désireuse de lever les tabous autour de cette maladie, l'actrice a expliqué : «Je voudrais aider à mettre un terme à la stigmatisation autour du cancer anal. J'ai lu beaucoup d'histoires de personnes en rémission et un grand nombre d'entre elles, en particulier des femmes, avaient honte de dire contre quel type de cancer elles se battaient. Il y a beaucoup de honte autour de ce cancer. Je veux que ça s'arrête». 

C'est en novembre 2017 que le cancer de  l'Américaine de 57 ans a été diagnostiqué, lors d'un rendez-vous médical de routine. Après un examen rectal, son gynécologue décide de l'orienter vers un chirurgien rectal et du côlon. «La chirurgie n'était pas nécessaire, ce qui a été un soulagement. On essaie de préserver ses sphincters si possible», a confié celle qui effectuera finalement six semaines de radiothérapie et chimiothérapie. 

Un cancer rare

Touchant principalement les femmes, le cancer de l'anus ne représente qu'1 à 2% des cancers.

En France, environ 1000 personnes sont diagnostiquées chaque année. Dans 9 cas sur 10, les cancer anaux se développent après une infection due au Papillomavirus humain (HPV). 

Selon l'Institut national du cancer (Inca), le cancer de l'anus est le troisième cancer le plus fréquent chez les hommes porteurs du VIH, qui favorise l'apparition des lésions associées au Papillomavirus et augmente ainsi les risques. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles