Le rappeur Drake se paye un avion privé à 185 millions de dollars

Le Boeing 767 customisé de Drake a été décrit par certains comme étant «une folie surréaliste». Le Boeing 767 customisé de Drake a été décrit par certains comme étant «une folie surréaliste». [Capture Instagram]

Le rappeur Drake ne se refuse rien, pas même un avion privé dont il a fait faire la visite virtuelle à ses fans, via Instagram.

Le fameux «Air Drake» a été construit exactement comme l'artiste le souhaitait. Ce Boeing 767 customisé a été décrit par certains comme étant «une folie surréaliste». 

La création de cet avion privé serait une collaboration entre Drake et la société canadienne CargoJet. «Soutenir les entreprises locales a toujours été l'une de mes priorités. C'est donc un honneur de pouvoir m'associer à une grande entreprise canadienne», a déclaré Drake dans un communiqué, cité par Yahoo.

Ajay Virmani, président et chef de la direction de CargoJet, a ajouté : «Nous sommes excités de nous associer à Drake et de l'assister dans ses besoins logistiques. Nous avons une relation longue avec lui et ce partenariat n'a fait qu'augmenter au fil des années. Cargojet et Drake sont deux succès canadiens. Nous sommes plus qu'heureux de travailler ensemble.»

«Air Drake» dévoilé sur Instagram

Dans une vidéo découverte, publiée sur son compte Instagram, ses admirateurs ont pu s'extaser devant l’intérieur et l'extérieur de son jet privé peint en bleu ciel, avec inscrit «Air Drake» sur les moteurs.

 
 
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par champagnepapi (@champagnepapi) le

La vidéo dévoile le logo en forme de hibou (utilisé par le label de l'artiste) situé sur le côté de l'avion, avant que Drake ne se rende dans l'intérieur de l'appareil.

La cabine, semblable à un immense salon, comporte de nombreux fauteuils en cuir, des canapés en velours et un sol recouvert de moquette. On y trouve aussi des tables, des lampes et un large écran de télévision. Pouvant accueillir jusqu'à 30 personnes, l'avion a été évalué à 185 millions de dollars (165 millions d'euros), sans compter la personnalisation, selon Airways Magazine.

«C'est une sacrée folie surréaliste»

Mais pas question pour Drake de partager son nouveau joujou. «Pas de location, pas de copropriété», explique-t-il dans la vidéo. Le clip a été vu 7,5 millions fois sur Instagram et de nombreux internautes ont exprimé leur sidération dans les commentaires. 

«C'est une sacrée folie surréaliste que je vois là. Bien mérité. Félicitations est un euphémisme», a écrit Tracie Beer, la mère de la chanteuse américaine Madison Beer. «Wow !!!! Je pense que je dois commencer à travailler encore plus dès maintenant !!! Bravo frère», a ajouté l'homme d'affaires Michael Rubin.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles