De nouvelles révélations sur la mort de Michael Jackson

Le Roi de la Pop est décédé suite à un surdosage de Popofol.[©Vincent AMALVY / AFP]

Dix ans après la disparition du Roi de la Pop, de nouvelles informations continuent d’être dévoilées quant aux circonstances de son décès.

Alors âgé de 50 ans, Michael Jackson est décédé le 25 juin 2009 à Los Angeles, à la suite d'un surdosage de Propofol – un puissant anesthésiant à usage chirurgical –, donné par son médecin Conrad Murray.

Dans un nouveau documentaire, trois officiers de police - Orlando Martinez, Dan Myers et Scott Smith - ayant travaillé sur la disparition de Michael Jackson se sont exprimés publiquement pour la première fois : «Il avait assez de Propofol en lui pour tuer un rhinocéros», a déclaré l’un d’eux, dont les propos ont été rapportés par Voici.

«En fait, Murray [le médecin de Michael Jackson, ndlr] utilisait le sac de solution saline pour suspendre la bouteille de propofol au support et, je pense, pour le cacher car il ne voulait pas que quiconque ne sache qu’il utilisait du Propofol», a ajouté dans le documentaire Steve Shafer, professeur d'anesthésiologie à l'Université de Standford.

Autant de révélations qui prouvent que Michael Jackson ne se serait pas retrouvé avec une telle quantité de Propofol dans le corps par hasard.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles