Le psychiatre de Britney Spears meurt en pleine polémique sur le traitement de la star

Britney Spears serait confrontée à nouveau à ses problèmes de santé mentale.[VALERIE MACON / AFP]

Le médecin personnel de Britney Spears, le Dr Timothy Benson, est décédé le 24 août dernier, vraisemblablement d'une rupture d'anévrisme, a révélé ce lundi le site TMZ. Un décès intervenu alors que la justice doit décider prochainement si la chanteuse reçoit le traitement approprié pour ses problèmes mentaux.

Selon TMZ, le juge chargé de l'affire dit recevoir dans les prochains jours un rapport de la part d'un expert appointé par la justice, qui a passé trois mois à évaluer les soins prodigués à Britney Spears.

Le comportement récent de la star a relancé les questions sur l'efficacité du traitement qu'elle suit, et la mère de Britney Spears, Lynne, a critiqué à plusieurs reprises la gestion de la situation par le père, Jamie Spears, désigné comme tuteur de sa fille. Ce dernier aurait d'ailleurs demandé il y a quelques jours d'être déchargé de cette fonction, suite à une violente altercation avec le compagnon de Britney Spears, Kevin Federline.  

Ce dernier aurait déposé une plainte accusant Jamie Spears de s'être montré physiquement violent avec leur fils de 13 ans, Sean.

L'entourage de Britney Spears s'est lui aussi montré très critique envers le traitement prodigué par le Dr Benson à la star, estimant qu'il aurait été préférable de faire appel à un psychiatre spécialisé dans les maladies mentales graves. Car après avoir semblé retrouver tous ses moyens il y a quelques mois, Britney Spears aurait selon son entourage subi une rapide dégradation se sa santé mentale. 

À suivre aussi

Musique Taylor Swift accuse les dirigeants de son ancien label de «contrôle tyrannique» et appelle ses fans au secours
People Céline Dion se confie sans filtre sur la mort de son mari René Angelil
People Crâne rasé, Bilal Hassani affiche son nouveau look

Ailleurs sur le web

Derniers articles