Kim Kardashian se confie longuement sur sa maladie de peau

«J’ai appris à vivre avec, sans utiliser de crème ou de médicament. Parfois je la cache, parfois non». [JP Yim / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP]

Dans un long article publié sur le blog de sa sœur Kourtney, Kim Kardashian se confie longuement sur la maladie dont elle souffre depuis treize ans : le psoriasis.

«J’ai connu ma première poussée de psoriasis il y a treize ans. Mon expérience a été très différente de celle de ma mère, mais je vois aussi beaucoup de similitudes. Elle (Kris Jenner, sa mère, ndlr) en avait dans le cuir chevelu et partout sur le corps. Je le voyais tout le temps et je me souviens qu’elle allait dans un centre de bronzage pour essayer de le soulager. Recevoir des rayons UV sur les plaques a vraiment aidé ma mère. Pour moi, en revanche, ce remède me brulait et provoquait des démangeaisons», écrit la star sur le site Poosh.

«J'ai appris à vivre avec»

Lorsque le psoriasis se déclare, à la suite d’un rhume, Kim Kardashian, alors âgée de 25 ans, est atteinte au niveau du ventre et des jambes. Après cette première crise, la maladie laisse du répit à la jeune femme pendant cinq ans.

«C’est à ce moment-là que mon parcours avec le psoriasis a véritablement commencé. Au cours des huit dernières années, bien que l’apparition de plaques est imprévisible, ma plaque principale, sur la jambe droite, est constamment présente. J’ai appris à vivre avec, sans utiliser de crème ou de médicament. Parfois je la cache (avec du maquillage, ndlr), parfois non. Ca ne m’ennuie pas vraiment», explique-t-elle.

Le témoignage est accompagné de nombreuses photos montrant les atteintes de Kim Kardashian par le psoriasis à divers endroits du corps - les jambes principalement mais également le visage – et à des degrés de gravité divers.

«Le psoriasis avait complètement disparu lors de mes deux grossesses (ses deux autres enfants sont nés par mère porteuse, ndlr). C’était super mais c’est réapparu après. Ca a empiré en début d’année, ça couvrait tout mon visage et une grande partie de mon corps», poursuit la star.

Arthrite psoriasique 

Et le parcours de Kim K ne s’arrête pas. Outre les plaques, elle souffre également depuis quelques temps d’arthrite psoriasique, une évolution de la maladie qui occasionne de vives douleurs.

Au-delà de partager sa propre expérience, l’article est aussi une manière pour la star d’aider les personnes souffrant de psoriaris : «Vous ne devez pas le laisser gâcher votre vie. Vous devez faire ce que vous pouvez pour vous assurer que vous êtes à l’aise et ne pas laisser le maladie prendre le dessus». «Peu importe où les plaques apparaissent, parfois je suis capable de le montrer et d’autres fois je ne veux pas que ce soit une distraction, alors je le recouvre de maquillage», ajoute-t-elle.

Si Kim Kardashian se livre comme jamais, notamment à travers les nombreux clichés, ce n’est pas la première fois qu’elle évoque publiquement le psoriasis. Dans plusieurs épisodes de l’émission de télé réalité familiale, la maladie est montrée sans détour. Dans l'un d'eux notamment, elle tentait, sans succès, d'apaiser ses plaques en utilisant du lait maternel de sa soeur Kourtney.

Le psoriasis est une maladie chronique de la peau, qui touche 2 à 4% de la population occidentale.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles