La chanteuse Sia dévoile être atteinte de la «maladie du chewing-gum»

Surnomé la «maladie du chewing-gum», ce syndrome touche environ une personne sur 5.000.[KEVIN WINTER / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP]

La chanteuse australienne Sia a dévoilé sur son compte Twitter être atteinte du syndrome d’Ehlers-Danlos, une maladie génétique rare provoquant des symptômes très variés et douloureux.

«Je voulais juste dire à tous ceux qui souffrent, physiquement ou psychologiquement, que je vous aime. Continuez d’avancer. La vie est dure, putain. La douleur est démoralisante, mais vous n’êtes pas seuls», peut-on lire dans sa publication.

la maladie du chewing-gum

Le syndrome d’Ehlers-Danlos regroupe plusieurs maladies génétiques caractérisées par un dysfonctionnement du tissu conjonctif (tissu de soutien), présent dans toutes les parties de l’organisme telles que la peau, les muscles et les ligaments.

Surnommé la «maladie du chewing-gum», ce syndrome, qui affecte la production de collagène, touche environ une personne sur 5.000 et provoque notamment une hyperlaxité articulaire, une hyperélasticité de la peau, un vieillissement prématuré suite à l’exposition au soleil, ou encore de l’ostéoporose.

L'artiste de 43 ans n’a pas précisé de quels symptômes elle souffrait.

À suivre aussi

People Vidéo : les larmes aux yeux, Meghan Markle confie souffrir de la pression médiatique
Musique Vidéo : Lady Gaga chute lors d'un concert à Las Vegas après avoir sauté dans les bras d'un fan
People Quand Cardi B répond à un internaute en français et que son message est incompréhensible

Ailleurs sur le web

Derniers articles