Viande halal: le CFCM refuse que les musulmans servent de "boucs émissaires"

Le Conseil français du Culte musulman (CFCM) "ne comprend pas et n'accepte pas que l'islam et les musulmans servent de boucs émissaires dans cette campagne", a indiqué à l'AFP son président, interrogé sur les propos sur l'alimentation halal de Nicolas Sarkozy et François Fillon.[AFP/Archives]

Le Conseil français du Culte musulman (CFCM) "ne comprend pas et n'accepte pas que l'islam et les musulmans servent de boucs émissaires dans cette campagne", a indiqué à l'AFP son président, interrogé sur les propos sur l'alimentation halal de Nicolas Sarkozy et François Fillon.

Cette déclaration de Mohammed Moussaoui intervient au lendemain de celle du président du Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif), Richard Prasquier, "choqué" par la déclaration "stupéfiante" de François Fillon qui a suggéré de revenir sur les "traditions ancestrales" d'abattage rituel des animaux.

Vous aimerez aussi

Religion La date de fin du mois de ramadan a été dévoilée par la Mosquée de Paris
Religion Tout savoir sur le Ramadan
Religion Quand aura lieu le jeûne du mois de Ramadan 2018 ?

Ailleurs sur le web

Derniers articles