Exilés fiscaux : Nicolas Sarkozy estime que sa taxe rapporterait 500 millions €

Nicolas Sarkozy a estimé mardi que l'impôt appliqué aux revenus du capital des exilés fiscaux qu'il a proposé d'instaurer s'il était réélu pourrait rapporter "500 millions d'euros"[AFP]

Nicolas Sarkozy a estimé mardi que l'impôt appliqué aux revenus du capital des exilés fiscaux qu'il a proposé d'instaurer s'il était réélu pourrait rapporter "500 millions d'euros".

"La taxe sur les exilés, ça peut rapporter 500 millions d'euros", a déclaré le président candidat lors de ce colloque sur la compétitivité organisé par l'Association française des entreprises privées (Afep) et le quotidien Le Monde.

Vous aimerez aussi

Économie Allocution d'Emmanuel Macron : ce qu'il faut savoir sur la prime d'activité
finances À quoi servent nos impôts ?
Impôts Taxes en France : deux camps s'opposent

Ailleurs sur le web

Derniers articles