L'apiculteur Dédé l'Abeillaud se retire de la course

Le Finistérien David Derrien, alias Dédé l'Abeillaud, qui se présentait comme le candidat de la biodiversité et de la cause apicole, a annoncé mercredi son retrait de la course à la présidentielle, faute d'avoir pu réunir les 500 parrainages nécessaires.[AFP/Archives]

Le Finistérien David Derrien, alias Dédé l'Abeillaud, qui se présentait comme le candidat de la biodiversité et de la cause apicole, a annoncé mercredi son retrait de la course à la présidentielle, faute d'avoir pu réunir les 500 parrainages nécessaires.

M. Derrien, 41 ans, qui apparaissait fréquemment durant la campagne déguisé et grimé en abeille, explique dans un communiqué que sa candidature avait pour but de "mettre en lumière tous ceux et celles qui oeuvrent pour notre survie sur cette planète".

"En défendant la diversité biologique, et notamment les abeilles, nous défendons l'espèce humaine", ajoute celui qui affirme avoir obtenu le soutien de 360 élus locaux.

Agent de service dans un établissement d'accueil d'enfants en difficulté à Plougastel-Daoulas (Finistère), "faucheur volontaire" et écologiste convaincu, David Derrien s'est appuyé sur les organisations professionnelles apicoles pour relayer sa candidature et démarcher les élus.

Vous aimerez aussi

Une partisane de l'ancien président brésilien Luiz Inacio Lula da Silva pendant une manifestation de soutien à l'ex-chef de l'Etat le 15 août 2018 à Brasilia [EVARISTO SA / AFP/Archives]
Élections L’ONU appelle le Brésil à autoriser Lula à se présenter à la présidentielle
Élection présidentielle au Mali : un second tour qui semble joué d'avance
Élections Présidentielle au Mali : un second tour qui semble joué d'avance
Le président-élu colombien Ivan Duque pendant la présentation de son livre "L'Archéologie de mon père" à Medellin, en Colombie le 10 juillet 2018 [JOAQUIN SARMIENTO / AFP]
Présidentielle Ivan Duque investi président de Colombie

Ailleurs sur le web

Derniers articles