Nucléaire: Duflot épingle Sarkozy

Cécile Duflot, secrétaire nationale d'Europe Ecologie-Les Verts, s'est demandé lundi quand Nicolas Sarkozy allait "s'arrêter de dire n'importe quoi" sur le nucléaire, et a, une nouvelle fois, défendu une sortie progressive du nucléaire, selon elle, créatrice d'emplois.[AFP/Archives]

Cécile Duflot, secrétaire nationale d'Europe Ecologie-Les Verts, s'est demandé lundi quand Nicolas Sarkozy allait "s'arrêter de dire n'importe quoi" sur le nucléaire, et a, une nouvelle fois, défendu une sortie progressive du nucléaire, selon elle, créatrice d'emplois.

Nicolas Sarkozy s'est livré lundi à un nouveau pilonnage en règle de François Hollande sur le nucléaire, en appelant les salariés d'EDF à le rejoindre pour sauver la filière et leur entreprise, menacées de "mort", selon lui, par l'accord signé par le PS avec les écologistes.

"Je ne sais pas quand est-ce qu'il va s'arrêter de dire n'importe quoi! Une fois tous les deux jours il parle de la secte des écologistes, il va se fatiguer avant nous", a-t-elle dit à BFM-TV.

"Ca devient très cocasse d'autant qu'il est déjà président de la République et qu'Areva, qui intervient aussi dans le nucléaire, a aussi annoncé un plan social et que ce que disent les écologistes, c'est que le projet de transition énergétique par la sortie du nucléaire est créateur d'emplois", a-t-elle souligné.

"Il se trouve que ce n'est pas seulement un effet d'annonce mais une réalité en Allemagne" notamment, et dans ce cadre-là, "les salariés d'EDF et même ceux d'Areva trouveront aussi une activité, une fonction", a-t-elle dit.

À suivre aussi

Le président afghan Ashraf Ghani lors d'une réunion avec Donald Trump sur la base militaire de Bagram, le 29 novembre 2019 [Olivier Douliery / AFP]
Moyen-orient Afghanistan : Ashraf Ghani remporte la majorité à la présidentielle
Electeurs dans un bureau de vote à Montevideo, jour de l'élection présidentielle, le  24 novembre 2019 [EITAN ABRAMOVICH / AFP]
Amérique du Sud La présidentielle en Uruguay trop serrée, résultat «d'ici à vendredi»
François Baroin, candidat idéal pour la présidentielle de 2022 ?
Politique François Baroin, candidat idéal pour la présidentielle de 2022 ?

Ailleurs sur le web

Derniers articles