Toulouse : 65% des Français approuvent Sarkozy

65% des Français approuvent l'attitude de Nicolas Sarkozy à la suite des événements de Toulouse et Montauban, 59% portant le même jugement sur François Hollande, selon un sondage Harris Interactive pour VSD.[AFP/Archives]

65% des Français approuvent l'attitude de Nicolas Sarkozy à la suite des événements de Toulouse et Montauban, 59% portant le même jugement sur François Hollande, selon un sondage Harris Interactive pour VSD.

Dans le détail, 32% des personnes interrogées jugent "très bonne" l'attitude de Nicolas Sarkozy, et 33% la jugent "plutôt bonne". 15% la qualifient de "plutôt mauvaise" et 11% de "très mauvaise", soit un total de 26% de "mauvaise". 9% ne se prononcent pas ou ne savent pas quelle a été son attitude.

En ce qui concerne François Hollande, les 59% qui jugent bonne son attitude se décomposent en 17% de "très bonne" et 42% "plutôt bonne", contre 17% "plutôt mauvaise" et 11% "très mauvaise".

Ils sont 45% à considérer bonne l'attitude de François Bayrou (32% mauvaise), 40% celle de Jean-Luc Mélenchon (contre 28%), 37% celle de Marine Le Pen (contre 47%) et 24% celle d'Eva Joly (contre 28%).

Par ailleurs, si 18% répondent que l'attitude de Nicolas Dupont-Aignan a été bonne, ils sont en revanche 72% à répondre "je ne sais pas quelle a été son attitude/ne se prononce pas". 75% choisissent cette réponse pour Nathalie Arthaud, 82% pour Philippe Poutou et 85% pour Jacques Cheminade.

Dans un précédent sondage TNS Sofres pour i-Télé réalisé le 22 mars, 74% des Français estimaient que Nicolas Sarkozy a eu l'attitude qui convient face à ces drames, 56% donnant la même réponse pour François Hollande.

Sondage réalisé en ligne du 22 mars au 26 mars auprès d'un échantillon de 1.231 personnes inscrites sur les listes électorales à partir de l'access panel Harris Interactive, selon la méthode des quotas.

Vous aimerez aussi

Une partisane de l'ancien président brésilien Luiz Inacio Lula da Silva pendant une manifestation de soutien à l'ex-chef de l'Etat le 15 août 2018 à Brasilia [EVARISTO SA / AFP/Archives]
Élections L’ONU appelle le Brésil à autoriser Lula à se présenter à la présidentielle
Élection présidentielle au Mali : un second tour qui semble joué d'avance
Élections Présidentielle au Mali : un second tour qui semble joué d'avance
Le président-élu colombien Ivan Duque pendant la présentation de son livre "L'Archéologie de mon père" à Medellin, en Colombie le 10 juillet 2018 [JOAQUIN SARMIENTO / AFP]
Présidentielle Ivan Duque investi président de Colombie

Ailleurs sur le web

Derniers articles