Bernadette Chirac regrette son mot envers Hollande

Bernadette Chirac a dit avoir employé un mot "un petit peu trop fort" vis à vis de François Hollande, lorsqu'elle avait affirmé qu'il n'avait "pas le gabarit d'un président de la République".[AFP/Archives]

Bernadette Chirac a dit avoir employé un mot "un petit peu trop fort" vis à vis de François Hollande, lorsqu'elle avait affirmé qu'il n'avait "pas le gabarit d'un président de la République", dans une interview publiée jeudi sur le site internet de Nice-Matin.

"Qu'est-ce que je vais vous dire sur François Hollande ? Je vais vous dire la chose suivante : oublions cela. Est-ce qu'il ne vous est pas arrivé dans la vie une fois de dire un mot qui soit un petit peu trop fort par rapport à ce qu'on pensait ?", déclare, interrogée sur ses propos, l'épouse de l'ex-chef de l'Etat, en visite mercredi à Nice pour inaugurer une maison des adolescents.

Vendredi dernier, s'adressant à la presse avant le début du conseil général de Corrèze présidé par M. Hollande et dont elle est une des élus, elle avait estimé que c'était "un homme très courtois, parfaitement courtois", mais que "ce n'est pas le gabarit d'un président de la République".

Vous aimerez aussi

Une partisane de l'ancien président brésilien Luiz Inacio Lula da Silva pendant une manifestation de soutien à l'ex-chef de l'Etat le 15 août 2018 à Brasilia [EVARISTO SA / AFP/Archives]
Élections L’ONU appelle le Brésil à autoriser Lula à se présenter à la présidentielle
Élection présidentielle au Mali : un second tour qui semble joué d'avance
Élections Présidentielle au Mali : un second tour qui semble joué d'avance
Le président-élu colombien Ivan Duque pendant la présentation de son livre "L'Archéologie de mon père" à Medellin, en Colombie le 10 juillet 2018 [JOAQUIN SARMIENTO / AFP]
Présidentielle Ivan Duque investi président de Colombie

Ailleurs sur le web

Derniers articles