Bousculade au meeting de Sarkozy à Besançon

Une trentaine de militants du Front de gauche ont manifesté vendredi devant l'entrée de la salle de Besançon où Nicolas Sarkozy était en meeting, l'un d'entre eux étant interpellé à l'issue d'une bousculade, a constaté une journaliste de l'AFP.[AFP]

Une trentaine de militants du Front de gauche ont manifesté vendredi devant l'entrée de la salle de Besançon où Nicolas Sarkozy était en meeting, l'un d'entre eux étant interpellé à l'issue d'une bousculade, a constaté une journaliste de l'AFP.

Les militants ont été encerclés par une trentaine de CRS qui ont tenté de les éloigner de l'entrée de la salle. Un homme d'une cinquantaine d'années, syndicaliste chez SUD-PTT à France Télécom selon d'autres manifestants, a été interpellé parce qu'il refusait de bouger. Arrêté pour rébellion, il a été emmené au commissariat, selon la police.

Sur une banderole déployée par les manifestants, toujours encerclés par les forces de l'ordre peu avant 18H00, on pouvait lire: "Regarde ta Rolex, l'heure de la révolution a sonné".

Nicolas Sarkozy n'a pas vu les manifestants. La réunion a commencé vers 17H15.

À suivre aussi

«Ces malaises pourraient être évités ou mieux gérés si chacun adoptait les bons réflexes », estime la RATP.
Transports La RATP veut essayer de limiter les retards dus aux «malaises voyageurs»
David Belliard sera entouré des ténors du parti et de ses soutiens, mardi, à la Bellevilloise.
élection Municipales à Paris : la campagne EELV officiellement lancée ce mardi soir
Logement A Lisbonne, étendre une pub plutôt que son linge aide à payer son loyer

Ailleurs sur le web

Derniers articles