Daniel Cohn-Bendit : Mélenchon et Claude François, "la grande nostalgie"

L'eurodéputé des Verts Daniel Cohn-Bendit a ironisé vendredi sur "Mélenchon et Claude François", y voyant "la grande nostalgie" des années 70.[AFP/Archives]

L'eurodéputé des Verts Daniel Cohn-Bendit a ironisé vendredi sur "Mélenchon et Claude François", y voyant "la grande nostalgie" des années 70.

Sur Europe 1, le responsable écologiste s'est exclamé, à propos du candidat Front de Gauche à l'Elysée: "Claude François et Mélenchon, c'est la grande nostalgie: les années 70, les drapeaux rouges, on va tout renverser... Mais arrêtez arrêtez!"

Prié d'énoncer la question qu'il poserait à Nicolas Sarkozy, invité de la même radio un peu plus tard, le héros de Mai 68 répond qu'il lui demanderait "sincèrement, s'il n'espère pas que les Français vont le libérer à sa paternité".

À suivre aussi

Présidentielles en Tunisie : un scrutin indécis
Politique Présidentielle en Tunisie : un scrutin indécis
Joe Biden et Bernie Sanders font partie des favoris de la primaire démocrate, en compagnie d'Elizabeth Warren.
Présidentielle Etats-Unis : que faut-il attendre du troisième débat de la primaire démocrate ?
Tunisie Tout savoir sur Mounir Baatour, premier candidat gay à la présidentielle tunisienne

Ailleurs sur le web

Derniers articles