Marine Le Pen promet une "grande surprise" au 1er tour

La candidate du FN à l'Elysée Marine Le Pen a promis dimanche sur Canal + une "grande surprise" à l'issue du premier tour, dans tout juste trois semaines, à savoir sa qualification pour le duel final.[AFP]

La candidate du FN à l'Elysée Marine Le Pen a promis dimanche sur Canal + une "grande surprise" à l'issue du premier tour, dans tout juste trois semaines, à savoir sa qualification pour le duel final.

"Les instituts de sondage disent n'importe quoi et je peux vous dire qu'il va y avoir une grande surprise parce que les Français ont compris une chose: la seule qui est capable d'être au second tour, c'est Marine Le Pen, le seul vote utile contre le système, c'est donc le vote Marine Le Pen", a-t-elle déclaré, invitée de Dimanche +.

"Je suis persuadée qu'il y a plus d'un Français sur deux qui ne veut pas d'un duel François Hollande-Nicolas Sarkozy, ceux-là savent ce qu'ils doivent faire", a ajouté la candidate frontiste, rappelant que "le candidat sortant n'avait "même pas encore publié son programme".

Le JDD a publié un sondage montrant qu'à peine plus de quatre électeurs sur dix (43%) souhaitent que le second tour de la présidentielle oppose MM. Hollande et Sarkozy.

Dans les derniers sondages, Mme Le Pen est au coude-à-coude pour la troisième place avec Jean-Luc Mélenchon (Front de Gauche): vendredi, l'enquête en continu Ifop-Fiducial pour Paris Match donnait Mme Le Pen à 16% et M. Mélenchon à 14%, et dans le sondage LH2 publié dimanche, elle obtenait 13,5% et lui 15%.

Vous aimerez aussi

Eléction de Volodymyr Zelensky : les ukrainiens sont satisfaits
Présidentielle Election de Volodymyr Zelensky : les ukrainiens sont satisfaits
Nouvelle manifestation d'étudiants algériens pour réclamer la fin du "système" Bouteflika, le 16 avril 2019 dans les rues d'Alger [- / AFP]
contestation Les Algériens attendus pour un 9e vendredi de suite dans la rue
Zuzana Caputova (g) et Maros Sefcovic, candidats à la présidentielle, lors d'un débat, le 11 mars 2019 à Brastislava, en Slovaquie [VLADIMIR SIMICEK / AFP/Archives]
scrutin Les Slovaques choisissent leur président ce samedi

Ailleurs sur le web

Derniers articles