Hollande dément ses propos sur Sarkozy

Le candidat PS à l'Elysée François Hollande a démenti mercredi avoir dit à propos de Nicolas Sarkozy "maintenant on va le taper", jugeant que de toutes façons le président-candidat était mal placé pour lui "faire le moindre reproche" en la matière, étant donné ses déclarations.[AFP]

Le candidat PS à l'Elysée François Hollande a démenti mercredi avoir dit à propos de Nicolas Sarkozy "maintenant on va le taper", jugeant que de toutes façons le président-candidat était mal placé pour lui "faire le moindre reproche" en la matière, étant donné ses déclarations.

"Je n'ai pas dit cela de cette façon", a assuré M. Hollande sur RTL, alors que selon plusieurs médias le candidat PS aurait prononcé ces mots le week-end dernier lors d'un déplacement à Mayotte et à La Réunion.

"Mais enfin ce n'est pas lui (M. Sarkozy) qui va me faire le moindre reproche de ce point de vue. Vous vous rappelez de qu'il a dit et qu'il a maintenu devant un journaliste : +nul, je vais l'exploser+", a poursuivi M. Hollande.

La semaine dernière, M. Sarkozy avait lui aussi démenti avoir tenu de tels propos, pour certains rapportés par "M", le magazine du Monde.

"Je ne vais pas rentrer, moi, dans ce débat de cour de récréation, je le lui laisse, c'est sa place", a conclu le député PS.

À suivre aussi

Tunisie Tout savoir sur Mounir Baatour, premier candidat gay à la présidentielle tunisienne
Dépouillement des bulletins de vote, le 9 juin 2019 à Nur-Sultan, au Kazakhstan [Stanislav FILIPPOV / AFP]
élection Kazakhstan : Tokaïev remporte la présidentielle avec 70,8% des voix
Le président par intérim et candidat Kassym-Jomart Tokaïev en meeting à Nur-Sultan, le 7 juin 2019 [Stanislav FILIPPOV / AFP]
Politique Le Kazakhstan organise sa première élection présidentielle sans Nazarbaïev

Ailleurs sur le web

Derniers articles