Hollande et Royal réunis pour un meeting à Rennes - EN DIRECT

Retrouvailles inédites à Rennes pour le candidat PS à la présidentielle François Hollande et son ex-femme Ségolène Royal, l'ancien couple vedette de la politique faisant cause commune pour un meeting de campagne que le favori à l'Elysée veut transformer en démonstration de force, à 18 jours du premier tour[AFP]

18H06 - Filtrage - Contrôles serrés à l'entrée du parc des expositions, où François Hollande est attendu pour 19H00, constate Frédéric Gaulier, de l'AFP. Un filtrage qui s'applique aussi aux porteurs de bannières. Pas de drapeaux PS, intime même un membre du service d'ordre à des militants.

18H02 - Dimension people - La gare de Rennes a été inondée par la foule à l'arrivée de François Hollande et de sa compagne, la journaliste Valérie Trierweiler, peu après 16h. Celle-ci, plutôt discrète lors des précédents meetings, s'est affichée fièrement aux côtés du candidat PS, lui agrippant le bras lors de leur passage devant les photographes. Rivalité Royal-Trierweiler?

18H00 - Rassemblement massif - Plus de 10.000 personnes sont attendues au Parc des expositions de la métropole bretonne. Des cars ont été affrétés dans tout le Grand Ouest, dans une région où la gauche ambitionne de ravir toutes les circonscriptions. 200 journalistes sont accrédités, un record pour la province, pas si loin des 360 pour son meeting de lancement du Bourget.

EN DIRECT - Retrouvailles inédites à Rennes pour le candidat PS à la présidentielle François Hollande et son ex-femme Ségolène Royal, l'ancien couple vedette de la politique faisant cause commune pour un meeting de campagne que le favori à l'Elysée veut transformer en démonstration de force, à 18 jours du premier tour.

Vous aimerez aussi

Élections européennes L'économiste Thomas Porcher quitte Place publique, après l'alliance du mouvement avec le PS
Politique Tout savoir sur Raphaël Glucksmann, tête de liste PS aux élections européennes
Interview exclusive Pierre Moscovici, commissaire européen aux Affaires économiques : «Il faut défendre l'Europe»

Ailleurs sur le web

Derniers articles