Valérie Trierweiler défend François Hollande, "vrai" et "honnête"

La journaliste Valérie Trierweiler, compagne de François Hollande, lève un peu le voile sur sa personnalité et défend le candidat socialiste qui sera, selon elle, "un chef d'Etat digne et honnête", dans une longue interview publiée samedi par Libération.[AFP]

La journaliste Valérie Trierweiler, compagne de François Hollande, lève un peu le voile sur sa personnalité et défend le candidat socialiste qui sera, selon elle, "un chef d'Etat digne et honnête", dans une longue interview publiée samedi par Libération.

"Ce qu'on voit de lui est vrai. Il n'y a pas de Hollande caché", affirme-t-elle. "Il sera un chef d'Etat digne et honnête", poursuit la journaliste qui souligne que "s'il semble réservé, c'est qu'il a une certaine retenue et une tenue que d'autres n'ont pas".

La compagne de François Hollande qui s'exprime pour la première fois dans la presse depuis janvier était interrogée à Rennes, alors que le candidat PS dédicaçait son livre "Changer de destin" avant son meeting avec Ségolène Royal.

Elle confirme qu'elle n'a aucun rôle politique dans la campagne présidentielle, parce que, dit-elle, "je ne suis pas une femme politique. Ce n'est donc pas mon rôle et je ne saurais pas le faire. Journaliste est un autre métier".

Interrogée sur les multiples attaques de Nicolas Sarkozy contre elle, elle s'étonne: "j'ai beaucoup de mal à comprendre son attitude car personne n'attaque sa femme. Je ne vois pas ce qu'il a à se déchaîner contre moi. Ce n'est pas digne d'un président de la République".

Vous aimerez aussi

Une partisane de l'ancien président brésilien Luiz Inacio Lula da Silva pendant une manifestation de soutien à l'ex-chef de l'Etat le 15 août 2018 à Brasilia [EVARISTO SA / AFP/Archives]
Élections L’ONU appelle le Brésil à autoriser Lula à se présenter à la présidentielle
Élection présidentielle au Mali : un second tour qui semble joué d'avance
Élections Présidentielle au Mali : un second tour qui semble joué d'avance
Le président-élu colombien Ivan Duque pendant la présentation de son livre "L'Archéologie de mon père" à Medellin, en Colombie le 10 juillet 2018 [JOAQUIN SARMIENTO / AFP]
Présidentielle Ivan Duque investi président de Colombie

Ailleurs sur le web

Derniers articles