Borloo "favorable" au droit de vote des étrangers aux élections locales

Le député Jean-Louis Borloo a l'Assemblée le 21 février 2012[AFP/Archives]

Jean-Louis Borloo, président du groupe UDI (Union des démocrates et indépendants) à l'Assemblée nationale, s'est déclaré mercredi "plutôt favorable" au droit de vote des étrangers aux élections locales, tout en reconnaissant que ce n'était pas l'avis de beaucoup de députés centristes.

"Je pense que les avis ne seront pas totalement convergents chez nous sur cette question", a dit Jean-Louis Borloo devant l'Association des journalistes parlementaires (AJP). "Moi j'y suis plutôt favorable, mais je comprends que ce ne soit pas partagé".

"Sur le droit de vote, les gens changent d'avis, certains sont moins pour qu'avant et d'autres moins contre", a-t-il relevé.

Sur ce sujet, comme sur le mariage homosexuel, il y aura liberté de vote au sein du groupe UDI, a précisé Jean-Louis Borloo. "Pour tout de ce qui relève de sujets de société, de l'intime, comme l'égalité devant le mariage, il y a une totale liberté. A l'évidence, il a des sensibilités différentes sur ces sujets".

En revanche, "il y a quelques grands textes sur lesquels il est plutôt mieux de donner une cohérence" dans le vote du groupe UDI, a-t-il souligné, en donnant l'exemple du budget et des "grandes lignes stratégiques".

À suivre aussi

Le faux passeur risque lui jusqu'à six ans de prison pour «fraude».
Immigration Russie : un homme installe une fausse frontière et fait payer des migrants pour la franchir
Selon la mairie de Paris, 2.200 migrants dormiraient encore à la rue fin novembre.
Migrants «En colère», les élus parisiens alarment sur la situation des migrants
Dans une vidéo de campagne, le Labour caricature un candidat conservateur, qui rejette tous les problèmes sur un immigré, du nom d'Ali.
Élections Royaume-Uni : un clip de campagne sur l'immigration fait réagir

Ailleurs sur le web

Derniers articles