Bourses étudiantes: Fioraso se réjouit de la hausse à la rentrée

La ministre de l'Enseignement supérieur Geneviève Fioraso (c) quitte l'Elysée, le 4 juillet 2012 à Paris[AFP]

La ministre de l'Enseignement supérieur Geneviève Fioraso "se réjouit" de la hausse de 2,1% des bourses étudiantes à la rentrée décidées par le Premier ministre, et indique qu'elle accordera une "attention particulière à l'encadrement des loyers", selon un communiqué.

"Malgré des marges de manoeuvres budgétaires restreintes", Mme Fioraso "se réjouit que le Premier ministre ait déjà arbitré quelques mesures de rentrée importantes pour le bien-être et la réussite des étudiants, notamment le relèvement uniforme des bourses de 2,1%", ajoute le communiqué publié jeudi.

En outre, la ministre "accordera une attention toute particulière à l'encadrement des loyers en collaboration avec Cécile Duflot, ministre du Logement".

En revanche, le montant du ticket de restaurant universitaire sera augmenté de 1,64%, passant de 3,05 à 3,10 euros.

Geneviève Fioraso "a fait de la vie étudiante une de ses priorités et ce thème sera au coeur des discussions des prochaines assises de l'Enseignement supérieur et de la recherche", selon le communiqué.

La revalorisation des bourses est "une première réponse aux revendications étudiantes", relève l'Unef, première organisation étudiante, qui rappelle que les bourses n'ont pas été augmentée depuis la rentrée 2009.

Mais elle déplore que cette revalorisation soit "accompagnée d'une hausse des dépenses obligatoires (frais d'inscription, sécurité sociale, médecine préventive universitaire) qu'il aurait fallu geler", dans un communiqué publié vendredi.

"Au-delà des conditions de la rentrée étudiante, il est temps maintenant d'engager des concertations sur la refonte du système d'aide sociale", avertit l'Unef.

À suivre aussi

Education Au château de Versailles, Gad Elmaleh fait la dictée pour tous devant 1000 participants
Education Nationale Suicides, agressions, violences... des profs en souffrance
Education Pour un débardeur et un pull, une élève visée par une procédure disciplinaire pour tenues «inadaptées»

Ailleurs sur le web

Derniers articles