Corse : création d'un nouveau mouvement clandestin du FLNC

Un drapeau corse[AFP/Archives]

Un nouveau mouvement nationaliste "FLNC" (Front de libération nationale de la Corse) a annoncé sa création lundi soir lors d'une conférence de presse organisée dans un lieu secret en Haute-Corse, rapportent les médias insulaires.

L'organisation clandestine, qui porte les seules lettres "FLNC", a été présentée lundi soir en présence d'individus armés et le visage masqué, et d'un porte-parole qui a lu un texte de huit pages, selon la même source.

Ce mouvement ne serait pas issu d'une scission au sein du FLNC dit Union des combattants (FLNC-UC), selon la nouvelle organisation.

"Nous n'avons jamais quitté le FLNC", mais "après une longue réflexion", "nous, combattants, militants et responsables issus de tout le mouvement national, donnons une parole et une structuration plurielles au Front de libération nationale de la Corse", ont déclaré les militants de cette nouvelle organisation clandestine, selon Corse-Matin.

Vous aimerez aussi

Emmanuel Macron s'exprime lors de la dernière réunion publique prévue dans le cadre de son «Grand débat national», le 4 avril 2019, à Cozzano, en Corse.
Corse Emmanuel Macron déplore que les nationalistes n'expriment pas de «regrets» sur Erignac
Grand débat national :Macron refuse l'invitation des dirigeants nationalistes corses
Politique Grand débat national : Emmanuel Macron refuse l'invitation des dirigeants nationalistes corses
Gérard Larcher : « La politique de la chaise vide c’est le contraire de ma nature. »
Corse Gérard Larcher : «Je souhaite que les élus corses participent au grand débat»

Ailleurs sur le web

Derniers articles