Bertrand dit avoir ses parrainages

Xavier Bertrand, ancien secrétaire général de l'UMP, a affirmé jeudi avoir franchi la barre des 8.000 parrainages d'adhérents requis pour être candidat à la présidence de l'UMP, mais il ne décidera que le 16 septembre s'il concourt ou non à l'élection des 18 et 25 novembre. [AFP] Xavier Bertrand, ancien secrétaire général de l'UMP, a affirmé jeudi avoir franchi la barre des 8.000 parrainages d'adhérents requis pour être candidat à la présidence de l'UMP, mais il ne décidera que le 16 septembre s'il concourt ou non à l'élection des 18 et 25 novembre. [AFP]

Xavier Bertrand, ancien secrétaire général de l'UMP, a affirmé jeudi avoir franchi la barre des 8.000 parrainages d'adhérents requis pour être candidat à la présidence de l'UMP, mais il ne décidera que le 16 septembre s'il concourt ou non à l'élection des 18 et 25 novembre.

"Oui, j'ai dépassé les 8.000 parrainages (...). J'annoncerai ma décision d'être candidat ou pas le 16 septembre", a-t-il dit à l'AFP, confirmant des déclarations faites un peu plus tôt au Parisien.fr.

À suivre aussi

Le secrétaire général de la CGT, Philippe Martinez, lors de la mobilisation unitaire contre le projet de loi visant le statut des fonctionnaires, le 9 mai à Paris [Thomas SAMSON / AFP/Archives]
Mouvement social Au Congrès de la CGT, les «gilets jaunes» sur toutes les lèvres
Le président américain Donald Trump lors d'une conférence de presse à l'issue de sa rencontre avec le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un, le 28 février 2019 à Hanoï [Saul LOEB / AFP]
Etats-Unis Donald Trump accuse son ex-avocat Michael Cohen d'avoir «beaucoup menti» devant le Congrès
Etats-Unis Pour son ex-avocat, Donald Trump est «un raciste, un escroc et un tricheur»

Ailleurs sur le web

Derniers articles