Pécresse souhaite un "partenariat politique" Fillon-Bertrand

L'ancienne ministre UMP du Budget et proche de François Fillon, Valérie Pécresse, a souhaité jeudi sur BFM TV un "partenariat politique" entre l'ancien Premier ministre et Xavier Bertrand, estimant que les deux hommes étaient "très proches". [AFP] L'ancienne ministre UMP du Budget et proche de François Fillon, Valérie Pécresse, a souhaité jeudi sur BFM TV un "partenariat politique" entre l'ancien Premier ministre et Xavier Bertrand, estimant que les deux hommes étaient "très proches". [AFP]

L'ancienne ministre UMP du Budget et proche de François Fillon, Valérie Pécresse, a souhaité jeudi sur BFM TV un "partenariat politique" entre l'ancien Premier ministre et Xavier Bertrand, estimant que les deux hommes étaient "très proches".

"Personnellement, je souhaite un partenariat politique entre François Fillon et Xavier Bertrand", a-t-elle déclaré, alors qu'elle était interrogée sur l'annonce par l'ancien ministre UMP du Travail qu'il avait franchi la barre des 8.000 parrainages d'adhérents requis pour être candidat à la présidence du parti.

"Je pense qu'il y a beaucoup plus de choses qui réunissent François Fillon et Xavier Bertrand sur le fond des idées, sur ce gaullisme social que tous les deux défendent", a-t-elle ajouté.

"Je crois qu'ils sont très proches et j'appelle à ce partenariat politique. Après, c'est la décision de Xavier Bertrand de venir ou de ne pas venir dans ce partenariat politique", a-t-elle poursuivi.

Interrogée pour savoir si François Fillon avait également réuni ces 8.000 parrainages, Valérie Pécresse a éludé. "Je ne suis pas chargée de la collecte des parrainages, vous m'excusez. Je n'ai aucune inquiétude sur les parrainages de François Fillon".

À suivre aussi

La longue et sinueuse carrière d'Alain Juppé en politique
Politique Alain Juppé au Conseil constitutionnel : retour sur la carrière politique de l'ex-maire de Bordeaux
Nicolas Sarkozy le 4 septembre 2016 à La Baule  [JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP]
Justice Affaire Bygmalion : l'avocat de Nicolas Sarkozy dénonce «une manoeuvre politique grossière»
Valérie Pécresse Qu'est ce que le «bouclier de sécurité» voulu par Valérie Pécresse ?

Ailleurs sur le web

Derniers articles