Jean-Vincent Placé : interdire le diesel en ville dans trois ans

Jean-Vincent Placé. Jean-Vincent Placé. [ARCHIVES AFP]

Jean-Vincent Placé, président du groupe EELV au Sénat, a demandé vendredi, jour d'ouverture de la conférence environnementale, qu'il soit, dans trois ans, interdit de circuler avec des voitures diesel dans les grandes villes.

Sur Europe 1, l'élu de l'Essonne a approuvé la proposition en ce sens avancée par le député PS Jean-Marie Le Guen. "Il faut indiquer le cap, dans les trois ans, d'interdiction d'utilisation du diesel dans les grandes villes", a renchéri M. Placé.

"Ce sont des mesures notamment européennes qui commencent à se mettre en place et nous, comme souvent, nous sommes à la traîne", a-t-il déploré.

Faut-il carrément interdire ce carburant ? "A terme oui, bien sûr", a répondu le responsable d'Europe Ecologie-Les Verts.

"Premièrement, il y a des niches fiscales qui favorisent le diesel dans notre pays et celles-là, il faut progressivement les supprimer. J'en ai parlé à Jérôme Cahuzac", ministre du Budget et "il n'a pas été très réceptif. Le débat parlementaire, j'espère, fera avancer la cause".

Le sénateur écologiste a aussi pointé "la fabrication par Peugeot - sans vouloir les accabler- de voitures hybrides diesel". Ce sont "deux messages contradictoires ! Ca devient ridicule".

Vous aimerez aussi

MARTIN BUREAU / AFP
Justice Denis Baupin perd son procès en diffamation contre les médias et ses accusatrices
Ancien directeur des campagnes de Greenpeace France, Yannick Jadot assume un positionnement «ni de droite ni de gauche» pour ces européennes.
Politique Tout savoir sur Yannick Jadot, tête de liste EELV aux élections européennes
Tous les partis espèrent peser sur la prochaine composition du Parlement européen, dont le siège est situé à Strasbourg.
Politique La course aux européennes est lancée

Ailleurs sur le web

Derniers articles