Copé veut lancer une pétition contre le droit de vote des étrangers

Le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, le 15 septembre 2012 à Matignon [Bertrand Langlois / AFP/Archives] Le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, le 15 septembre 2012 à Matignon [Bertrand Langlois / AFP/Archives]

Jean-Marc Ayrault a assuré mercredi sur RTL qu'un projet de loi serait présenté "l'année prochaine" pour instaurer le droit de vote des étrangers non communautaires aux élections locales. Jean-François Copé annonce pour qa part que l'UMP va lancer une pétition nationale contre le droit de vote des étrangers.

"Nous rechercherons au Parlement une majorité des trois cinquièmes", a précisé le Premier ministre, semblant ainsi écarter le recours à un référendum. Jean-François Copé annonce pour qa part que l'UMP va lancer une pétition nationale contre le droit de vote des étrangers.

À suivre aussi

Des passagers en provenance  de Chine arrivent à l'aéroport Roissy-Charles de Gaulle, le 26 janvier 2020 [Alain JOCARD / AFP]
Chine Expatriés français de Wuhan : le gouvernement doit annoncer des mesures, selon Agnès Buzyn
Marc Fesneau : «Il faut que la réforme soit comprise par les Français»
Retraites Marc Fesneau, ministre chargé des Relations avec le Parlement : «Il faut que la réforme soit comprise par les Français»
«Je veux bien tous les jours me faire appeler président des riches, je ne le suis pas et je ne suis pas le défenseur de qui que ce soit», a déclaré Emmanuel Macron.
Gouvernement Emmanuel Macron réaffirme qu'il n'est «pas le président des riches»

Ailleurs sur le web

Derniers articles