50.000 signataires pour la pétition UMP sur le vote des étrangers

Le secrétaire général de l'UMP, Jean-François Copé, lors d'une conférence de presse, le 19 septembre 2012 à Paris [Kenzo Tribouillard / AFP] Le secrétaire général de l'UMP, Jean-François Copé, lors d'une conférence de presse, le 19 septembre 2012 à Paris [Kenzo Tribouillard / AFP]

La pétition contre le droit de vote des étrangers non communautaires aux élections locales, mise en ligne mercredi en fin de journée par l'UMP sur son site internet, a recueilli en 24 heures plus de 50.000 signataires.

Jeudi à 21H30, le compteur visible sur le site affichait 50.091 signataires.

Accorder le droit de vote aux étrangers est "contraire à notre tradition républicaine", peut-on lire sur cette pétition, et "c'est du cynisme électoraliste" car "la gauche donne le droit de vote aux étrangers dès 2013 pour empêcher une vague bleue aux municipales en 2014".

"Favoriser le vote communautariste pour compenser la perte du vote populaire, c'est le calcul d'une gauche qui sacrifie l'intérêt général pour garder le pouvoir", accuse l'UMP.

L'UMP va par ailleurs diffuser 2 millions de tracts bleu-blanc-rouge "Non au droit de vote des étrangers" dans toute la France. Les personnes qui le souhaitent pourront aussi signer la pétition sur ce tract et la renvoyer au siège du parti, à Paris.

 

Et toujours sur DirectMatin.fr

Les Français opposés au droit de vote des étrangers

Vous aimerez aussi

Immigration Christophe Castaner prêt à rencontrer son homologue italien Matteo Salvini
Immigration Du Venezuela à l'Argentine, le parcours des musiciens réfugiés
Des migrants honduriens en route vers les Etats-Unis se reposent à la fontière avec le Mexique, le 19 octobre 2018 à Tecun Uman, au Guatemala [JOHAN ORDONEZ / AFP]
Amérique du Sud Honduras : manifestation à Tegucigalpa en solidarité avec la «caravane» de migrants

Ailleurs sur le web

Derniers articles