Présidence de l'UMP: Edouard Balladur choisit François Fillon

Edouard Balladur, en septembre 2011 à Paris [Alexander Klein / AFP/Archives] Edouard Balladur, en septembre 2011 à Paris [Alexander Klein / AFP/Archives]

L'ancien Premier ministre UMP, Edouard Balladur, a indiqué jeudi que son choix se portait sur François Fillon pour la présidence de l'UMP, faisant remarquer toutefois qu'il ne se "projetait pas" en 2017.

"J'ai choisi François Fillon", a-t-il déclaré sur Canal+.

"D'abord, l'ensemble de ses idées, de ses réactions sur les problèmes, de ses propositions me convient. Nous sommes dans une période très dangereuse pour notre pays. Il faut des réformes profondes et courageuses et je crois qu'il sera homme à faire des réformes profondes et courageuses", a-t-il ajouté.

En François Fillon, Edouard Balladur a aussi salué "l'homme (...), avec les réactions qui sont les siennes (...), il est apte à réaliser une grande cohésion entre la droite et le centre sans laquelle il n'y aura pas de victoire possible".

"En ce qui me concerne, je ne me projette pas en 2017", a poursuivi l'ancien chef du gouvernement (1993-95), en reconnaissant toutefois que "chacun des deux candidats a sans doute à l'esprit que cette élection de président de l'UMP ne sera qu'une étape".

À suivre aussi

Le secrétaire général de la CGT, Philippe Martinez, lors de la mobilisation unitaire contre le projet de loi visant le statut des fonctionnaires, le 9 mai à Paris [Thomas SAMSON / AFP/Archives]
Mouvement social Au Congrès de la CGT, les «gilets jaunes» sur toutes les lèvres
Le président américain Donald Trump lors d'une conférence de presse à l'issue de sa rencontre avec le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un, le 28 février 2019 à Hanoï [Saul LOEB / AFP]
Etats-Unis Donald Trump accuse son ex-avocat Michael Cohen d'avoir «beaucoup menti» devant le Congrès
Etats-Unis Pour son ex-avocat, Donald Trump est «un raciste, un escroc et un tricheur»

Ailleurs sur le web

Derniers articles