Un bilan de la "RGPP" communiqué mardi soir

les drapeaux français et européen [Joel Saget / AFP/Archives] les drapeaux français et européen [Joel Saget / AFP/Archives]

Matignon va se faire communiquer mardi soir les conclusions d'une mission sur la Révision générale des politiques publiques, mise en place sous le dernier quinquennat et qui fixait notamment la règle du non-remplacement d'un fonctionnaire sur deux partant à la retraite.

Jean-Marc Ayrault et la ministre de la Réforme de l'Etat, Marylise Lebranchu, se feront remettre mardi à partir de 19H00 le rapport sur l'après-RGPP et "les conditions de réussite d'une nouvelle politique de réforme de l'Etat" mené depuis juillet par les trois inspections générales (IGF, IGA, Igas), a précisé lundi Matignon.

Pour les services du Premier ministre, la RGPP, qui a constitué entre 2007 et 2012 le cadre principal de la réforme de l'Etat, "a provoqué désorganisation et malaise dans l'ensemble de la fonction publique".

La mission lancée par M. Ayrault doit évaluer l'impact que la RGPP a eu sur chaque ministère (administration centrale et services déconcentrés) et formuler des recommandations sur comment réformer l'Etat en obtenant "à la fois une véritable adhésion des personnels et de l'opinion publique, et un redressement de nos finances publiques à échéance de 2017".

À suivre aussi

Politique Emmanuel Macron salue l'action du gouvernement et dit ne pas prévoir de remaniement d'ampleur
Politique La réforme des retraites au programme de la rentrée du gouvernement
Politique Retraites, PMA, violences conjugales... Les dix dossiers de la rentrée gouvernementale

Ailleurs sur le web

Derniers articles