Florange: "on va d'abord chercher un repreneur", indique Ayrault

Capture d'écran du Premier ministre Jean-Marc Ayrault sur le plateau de France 2 pour "Des paroles et des actes", le 27 septembre 2012 [ / France 2/AFP] Capture d'écran du Premier ministre Jean-Marc Ayrault sur le plateau de France 2 pour "Des paroles et des actes", le 27 septembre 2012 [ / France 2/AFP]

Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault a indiqué jeudi sur France 2 que l'Etat chercherait d'abord un repreneur pour les hauts fourneaux de Florange (Moselle) d'ArcelorMittal puis "prendrait ses responsabilités".

"On va d'abord chercher un repreneur, après on prendra nos responsabilités", a dit le Premier ministre. "Le groupe socialiste a préparé en liaison avec moi une proposition de loi pour obliger, lorsqu'une entreprise veut vendre, à rechercher un repreneur. Le gouvernement est prêt à l'inscrire à l'ordre du jour", a-t-il ajouté.

Vous aimerez aussi

Les «gilets jaunes» ont peu d’espoir dans les futures annonces d’E. Macron
Politique Les «gilets jaunes» fondent peu d’espoir dans les futures annonces d’Emmanuel Macron
Suicides des forces de l'ordre : Christophe Castaner veut renforcer la prévention
Gouvernement Suicides dans la police : Christophe Castaner veut renforcer la prévention
Sécurité Plan national de prévention de la radicalisation : le gouvernement fait le bilan

Ailleurs sur le web

Derniers articles