Laurent à propos de Copé : "cet homme est dangereux"

Pierre Laurent, secrétaire nationale du PCF, le 26 août 2012 à Saint-Martin-d'Hérès, près de Grenoble [Jeff Pachoud / AFP/Archives] Pierre Laurent, secrétaire nationale du PCF, le 26 août 2012 à Saint-Martin-d'Hérès, près de Grenoble [Jeff Pachoud / AFP/Archives]

Pierre Laurent, secrétaire nationale du PCF, interrogé dimanche dans l'émission "Tous politiques" AFP/France Inter/Le Monde à propos des déclaration de Jean-François Copé sur le "racisme anti-blanc" a déclaré que "cet homme est dangereux".

"Cet homme est dangereux et malheureusement à droite, en ce moment, il n'est pas le seul", a déclaré le dirigeant communiste.

"C'est très inquiétant, très profondément, je suis un républicain et les déclarations de Jean-François Copé sont une déclaration de guerre contre la République", a ajouté le sénateur de Paris.

"Nous avons besoin d'exactement l'inverse parce que si on suit les déclarations de Jean-François Copé, ça va être la guerre partout, la guerre dans la société, la guerre dans les quartiers, c'est une folie totale", a-t-il insisté.

Il a jugé que "nous avons besoin de rassembler le pays pour sortir ensemble de la crise surtout pas de cette voie extrêmement dangereuse".

Entendant "briser un tabou", Jean-François Copé, secrétaire général et candidat à la présidence de l'UMP, dénonce dans son livre "Manifeste pour une droite décomplexée" à paraître le 3 octobre (Fayard), le "racisme anti-blanc" qui serait apparu dans certains quartiers difficiles.

Vous aimerez aussi

Les personnes arrêtées s'étaient rendues en Turquie en tant qu'observateurs des élections qui se déroule le 24 juin 2018 [ADEM ALTAN / AFP]
Élections Turquie : une sénatrice et deux militants communistes français arrêtés pendant quelques heures
Politique A la Fête de l'Huma, les communistes réfléchissent à leur «révolution»
Fête de l'humanité Adrien Quatennens (LFI) «déçu» par la «charge en règle» du communiste Pierre Laurent contre Mélenchon

Ailleurs sur le web

Derniers articles