Mme Le Pen: voter le traité européen est "un acte de haute trahison"

La présidente du FN Marine Le Pen, le 25 septembre 2012 à Rivesaltes [Raymond Roig / AFP/Archives] La présidente du FN Marine Le Pen, le 25 septembre 2012 à Rivesaltes [Raymond Roig / AFP/Archives]

La présidente du FN, Marine Le Pen, a estimé mercredi que voter le traité budgétaire européen était "un acte de haute trahison", alors que ce texte est soumis à ratification au Parlement..

"Je considère que les députés qui voteront ce traité, qu'ils soient d'ailleurs de droite ou de gauche, commettront un acte de haute trahison à l'égard de leur nation", a déclaré Mme le Pen lors de "Questions d'Info" LCP/France Info/Le Monde/AFP.

"Moi je suis cohérente, je suis sincère, je crois dans le combat que je mène", a ajouté la présidente du parti d'extrême droite.

Comme on lui demandait ce qu'impliquait la haute trahison pour elle dans ce cas, Mme Le Pen a répondu: "Je ne vais pas les pendre, ne vous inquiétez pas, ce n'est pas du tout dans mon programme (...). En revanche, qu'ils ne viennent pas aux municipales nous demander de leur sauver la tête dans leur municipalité".

Vous aimerez aussi

libre-échange Aléna : les ultimes négociations à la peine
La ministre des Affaires Etrangères canadienne Chrystia Freeland avant une rencontre avec le représentant au Commerce américain Robert Lightizer à Washington DC, le 30 août 2018 [Jim WATSON / AFP]
libre-échange Un accord entre le Canada et les Etats-Unis sur un Aléna 2.0 semble à portée de main
La ministre canadienne des Affaires Etrangères Chrystia Freeland, à Washington DC le 28 août 2018 [Nicholas Kamm / AFP/Archives]
aléna Les négociations commerciales entre les Etats-Unis et le Canada reprennent sur une note optimiste

Ailleurs sur le web

Derniers articles