Moscovici favorable au prélèvement à la source, mais plus tard

Une femme fait ses calculs pour remplir sa déclaration d'impôts, en septembre 2012 [Philippe Huguen / AFP/Archives] Une femme fait ses calculs pour remplir sa déclaration d'impôts, en septembre 2012 [Philippe Huguen / AFP/Archives]

Le ministre de l'Economie Pierre Moscovici s'est montré favorable vendredi à l'instauration du prélèvement à la source de l'impôt sur le revenu, tout en précisant qu'il souhaitait une "stabilité fiscale" en 2014 et 2015.

Interrogé sur BFMTV/RMC sur l'éventuelle mise en place du prélèvement à la source, M. Moscovici a répondu "Oui, un jour". Mais "je ne (...) promets pas" une mise en oeuvre dès l'année prochaine, a-t-il ajouté.

"C'est une matière extrêmement compliquée. Je souhaite que l'on ait ça, mais je veux aussi que les années 2014 et 2015 soient des années de pause, de stabilité fiscale. C'est ce à quoi nous travaillons avec Jérôme Cahuzac", le ministre du Budget.

À suivre aussi

Pour connaître le montant précis de cette éventuelle baisse, il faut se connecter sur le simulateur de Bercy, disponible sur le siteimpots.gouv.fr, dans l'onglet «Particulier».
Fiscalité Un simulateur pour calculer sa baisse d’impôt sur le revenu
Raymond Barre aurait caché près de 7 millions d'euros au fisc
Fraude fiscale Raymond Barre aurait caché près de 7 millions d'euros au fisc
Suppression des avantages fiscaux : le secteur du BTP réplique
loi Suppression des avantages fiscaux : le secteur du BTP réplique

Ailleurs sur le web

Derniers articles